Lei Clijsters

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lei Clijsters
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nom Lei Clijsters
Nationalité Drapeau de la Belgique Belgique
Naissance
Lieu Opitter (Belgique)
Décès (à 52 ans)
Lieu Gruitrode (Belgique)
Période pro. 1973 - 1993
Poste Défenseur, Entraîneur
Parcours junior
Saisons Club
1968-1973 Drapeau : Belgique Opitter FC
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1973-1975 Drapeau : Belgique FC Bruges - (-)
1975-1977 Drapeau : Belgique Patro Eisden - (-)
1977-1982 Drapeau : Belgique KSK Tongres - (-)
1982-1986 Drapeau : Belgique Thor Waterschei - (-)
1986-1992 Drapeau : Belgique FC Malines - (-)
1992-1993 Drapeau : Belgique RFC Liège - (-)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1983-1991 Drapeau : Belgique Belgique 40 (3)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
1993-1994 Drapeau : Belgique Patro Eisden
1994-1997 Drapeau : Belgique KAA La Gantoise
1998 Drapeau : Belgique KFC Lommel SK
1999-2000 Drapeau : Belgique KFC Diest
2000 Drapeau : Belgique FC Malines
2000-2001 Drapeau : Belgique KFC Diest
2002 Drapeau : Belgique Patro Eisden
2007-2008 Drapeau : Belgique KSK Tongres
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Clijsters.

Leo « Lei » Clijsters, né le 9 novembre 1956 à Opitter et mort le 4 janvier 2009 à Gruitrode, est un footballeur international belge évoluant au poste de défenseur central du début des années 1970 jusqu'au début des années 1990.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lei Clijsters commence sa carrière au Opitter FC. Il la poursuit ensuite au FC Bruges[1], puis au KSK Tongres, Patro Eisden, SV Waterschei THOR, FC Malines et enfin au RFC Liège.

Lors de son passage au FC Malines, il est sélectionné à plusieurs reprises en équipe nationale, participant notamment aux coupes du monde de 1986 et 1990 à l'occasion desquelles il a marqué un but[2].

1988 le voit remporter un Soulier d'or belge en récompense de ses performances en championnat. Il devient le premier défenseur à être sacré (il sera rejoint par Vincent Kompany en 2005.

Sa carrière de joueur terminée, il travaille encore quelques années comme entraîneur au Patro Eisden, au KAA La Gantoise, au KFC Lommel SK et au KFC Diest.

En janvier 2008, on constate qu'il souffre d'un cancer des poumons. Il décède des suites de cette maladie le 4 janvier de l'année suivante.

Lei Clijsters est le père des joueuses de tennis Kim et Elke Clijsters.

Palmarès (joueur)[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche du joueur sur le site officiel du FC Bruges
  2. Sélections du joueur sur le site de l'URBSFA