La Rivière du hibou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir An Occurrence at Owl Creek Bridge.

La Rivière du hibou (An Occurrence at Owl Creek Bridge) est un court métrage français de fiction (28 min, noir et blanc) réalisé par Robert Enrico et coproduit par Marcel Ichac et Paul de Roubaix, sorti en 1962.

Il est tiré d'une célèbre nouvelle de l'écrivain américain Ambrose Bierce (1842-1914), Ce qui se passa sur le pont de Owl Creek, extraite du recueil de nouvelles Morts Violentes (In the Midst of Life: Tales of Soldiers and Civilians - 1898).

Deux autres nouvelles d'Ambrose Bierce, Chickamauga et L'Oiseau-moqueur, également tirées du recueil Morts Violentes firent l'objet ultérieurement de courts-métrages tournés en 1962 et constituèrent une trilogie de 95 minutes reprenant le titre original du recueil de Bierce Au cœur de la vie. (Interprètes : Frédérique Ruchaud, Stéphane Fey, Roger Jacquet, Marcel Rouzé, François Frankiel, Eric Frankiel, Pilou Boffety, Micheline Catty, Anne Cornaly, Paul de Roubaix, M. Domant, Richard Glanz, Harold Herbstmann, Georgette Larson, Pierre Lobreau, Ghérasim Luca, Nicolas Makarof.)

Ce film de portée philosophique, est une réflexion sur la subjectivité du monde intérieur et l'objectivité de la vie réelle, l'opposition entre les capacités d'évasion infinie de l'esprit et la réalité.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

Ce court métrage, réalisé en France dans les Cévennes (au lieu dit "pont des Révoltes", près de la gare de Cassagnas, aujourd'hui désaffectée) fut produit avec des moyens limités. Il sera consacré par les plus hautes récompenses du cinéma mondial :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]