Kévin Sireau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kévin Sireau
Image illustrative de l'article Kévin Sireau
Kévin Sireau en 2011
Informations
Nom Kévin Sireau
Date de naissance 18 avril 1987 (27 ans)
Pays Drapeau de la France France
Équipe actuelle Cofidis
Spécialité Pistard
Équipes professionnelles
2008-2012 Cofidis
Principales victoires
Jersey rainbow.svg Champion du monde de vitesse par équipes (2008 et 2009)
Kevin Sireau
Podium de la vitesse par équipes lors des championnats du monde 2011 (de gauche à droite : Stefan Nimke, René Enders, Kévin Sireau, Maximilian Levy (accroupi), Michaël D'Almeida, Grégory Baugé, Jason Kenny, Matthew Crampton, Chris Hoy).

Kévin Sireau, né le 18 avril 1987 à Châteauroux, est un coureur cycliste français, membre de l'équipe Cofidis et spécialisé dans le cyclisme sur piste. Il s'entraîne au Pôle cycliste sur piste à Hyères. Il est l'ancien détenteur du record du monde du 200 mètres.

Biographie[modifier | modifier le code]

Durant ses premières années, il s'entraîne seulement une fois par semaine sur piste, alors qu'il évolue dans les catégories de « jeunes » (cadet, junior) à l'Association cycliste du Bas-Berry (ACBB) d'Issoudun, dans l'Indre.

Il explose en 2006 en remportant les championnats de France Élite de vitesse individuelle et du keirin.

En 2008, il se révèle au niveau international, malgré ses 21 ans. Il remporte la Coupe du monde de vitesse, montrant sa régularité puis atteint la finale des championnats du monde de vitesse. Il se fait battre deux manches à zéro par le britannique Chris Hoy, mais remporte le titre par équipes avec Grégory Baugé et Arnaud Tournant.
Il échoue aux Jeux olympiques de Pékin dans sa quête de l'or, mais rapporte sa première médaille (d'argent) en vitesse par équipes.

Il remporte son deuxième titre de vitesse par équipes à Pruszkow mais est battu par son compatriote Grégory Baugé en demi-finale du tournoi de vitesse individuel. Il rapporte malgré tout la médaille de bronze.
Le 29 mai 2009, il bat le record du monde du 200 mètres à Moscou : 9,650 secondes[1]. Puis améliore encore sa performance le lendemain, 30 mai 2009, avec un temps de 9,572 secondes[2], à une vitesse moyenne de 75,219 km/h. Cette même année, il gagne deux titres de champion d'Europe supplémentaire à Minsk, portant son total à cinq.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Championnats du monde juniors[modifier | modifier le code]

Coupe du monde[modifier | modifier le code]

  • 2006-2007
    • 2e du kilomètre à Moscou
    • 2e de la vitesse par équipes à Los Angeles
    • 3e de la vitesse par équipes à Moscou
  • 2007-2008
    • Classement général de la vitesse
    • 1er de la vitesse à Copenhague
    • 1er de la vitesse par équipes à Los Angeles
    • 1er de la vitesse par équipes à Copenhague
    • 2e de la vitesse à Sydney
    • 2e de la vitesse à Los Angeles
    • 3e de la vitesse par équipes à Sydney
  • 2008-2009
    • 1er de la vitesse à Cali
    • 1er de la vitesse par équipes à Pékin (avec Mickaël Bourgain et François Pervis)
    • 1er du keirin à Copenhague
    • 2e de la vitesse par équipes à Copenhague
    • 3e de la vitesse par équipes à Cali
    • 3e de la vitesse à Copenhague
  • 2009-2010
    • Classement général de la vitesse
    • 1er de la vitesse à Cali
    • 1er de la vitesse par équipes à Cali (avec Teun Mulder et François Pervis)
    • 2e de la vitesse à Melbourne
  • 2010-2011
  • 2011-2012
    • 2e de la vitesse par équipes à Londres
    • 3e de la vitesse par équipes à Astana
  • 2012-2013
    • 2e de la vitesse par équipes à Aguascalientes
    • 3e de la vitesse par équipes à Glasgow

Championnats d'Europe[modifier | modifier le code]

Juniors et Espoirs
Élites

Championnats de France[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :