Jytomyr

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jytomyr
Житомир
Blason de Jytomyr
Héraldique
Drapeau de Jytomyr
Drapeau
Musée de l'astronautique Sergueï Korolev à Jytomyr
Musée de l'astronautique Sergueï Korolev à Jytomyr
Administration
Pays Drapeau de l'Ukraine Ukraine
Subdivision Flag of Zhytomyr Oblast.svg Oblast de Jytomyr
Maire Volodimir Deboi
Code postal 10000 — 10036
Indicatif tél. +380 412
Démographie
Population 271 303 hab. (2013)
Densité 4 174 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 15′ N 28° 40′ E / 50.25, 28.6750° 15′ Nord 28° 40′ Est / 50.25, 28.67  
Altitude 221 m
Superficie 6 500 ha = 65 km2
Divers
Fondation 884
Statut Ville depuis 1884
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Oblast de Jytomyr

Voir sur la carte administrative de l'Oblast de Jytomyr
City locator 14.svg
Jytomyr

Géolocalisation sur la carte : Ukraine

Voir la carte administrative d'Ukraine
City locator 14.svg
Jytomyr

Géolocalisation sur la carte : Ukraine

Voir la carte topographique d'Ukraine
City locator 14.svg
Jytomyr
Liens
Site web www.zhitomir.net
Sources
Liste des villes d'Ukraine

Jytomyr ou Jitomir (en ukrainien : Житомир, en russe : Житомир, en polonais : Żytomierz) est une ville de l'Ukraine occidentale et la capitale administrative de l'oblast de Jytomyr. Sa population s'élevait à 271 303 habitants en 2013.

Géographie[modifier | modifier le code]

Jitomir est arrosée par la rivière Teteriv, qui y reçoit les eaux de la Gouïva. Elle est située à 132 km — 165 km par le chemin de fer et 141 km par la route — à l'ouest de Kiev. La ville est entièrement entourée d'une ancienne forêt (peuplée de loups), fief de nombreuses légendes. La ville est connue pour ses nombreux édifices religieux, ainsi que pour son pont suspendu au dessus de la Teteriv, unique en Ukraine.

Économie[modifier | modifier le code]

Jitomir est une ville de garnison, et 6 établissement militaires occupent près de 7 000 engagés et 5 000 civils. Un parc industriel très actif compte de nombreuses industries, notamment pharmaceutiques, textiles, métallurgiques, verreries, électroniques, chaussures, meubles... Une charcuterie industrielle renommée s'y trouve aussi. L'usine d'armes de Jitomir est l'une des plus actives du pays.

La ville possède également de nombreux ateliers de lutherie artisanaux.

Histoire[modifier | modifier le code]

Jytomyr est l'une des villes les plus anciennes de la Rous' de Kiev. D'après la légende, elle aurait été fondée en 884 par le prince Jytomyr, chef d'une tribu de Slaves, issus des Drevlianes.

En 1240, la ville est saccagée par les Mongols de la Horde d'or, et ses habitants massacrés.

En 1320, Jytomyr est prise par les Lituaniens et incorporée au Grand duché de Lituanie. Elle reçoit des privilèges urbains (droit de Magdebourg) en 1444. Après l'union de la Pologne et de la Lituanie, en 1569 (Union de Lublin), elle fait partie du royaume de Pologne. En 1667, après la trêve d'Androussovo, la ville est le chef-lieu de la voïvodie de Kiev, jusqu'à la deuxième partition de la Pologne, en 1793, qui l'intègre à l'Empire russe. Elle devient alors la ville principale du gouvernement de Volhynie.

En 1920, elle passe aux mains des bolcheviks et fait partie de la République socialiste soviétique d'Ukraine. Elle est occupée de 1941 à 1944 par l'Allemagne nazie. Le Reichsführer-SS Heinrich Himmler en fait alors l'un de ses quartiers généraux et le chef-lieu du district de Jytomyr.

En août 1941, Paul Blobel décide de créer un ghetto à Jytomyr pour y enfermer 3 000 Juifs qui seront exécutés un mois plus tard[1] et de nombreux Ukrainiens seront déportés.

Depuis la dislocation de l'Union soviétique, en 1991, Jytomyr fait partie de la république d'Ukraine.

Population[modifier | modifier le code]

Recensements (*) ou estimations de la population[2] :

Évolution démographique
1861 1891 1897* 1923* 1926* 1939*
40 564 69 785 65 895 64 232 69 465 95 067
1941 1945 1959* 1970* 1979* 1989*
40 100 53 000 105 583 160 936 243 764 292 097
2001* 2009 2010 2011 2012 2013
284 236 271 875 271 714 271 755 271 895 271 303


Transports[modifier | modifier le code]

Jitomir est située sur la route européenne E40, plus longue route « européenne », reliant Calais (France) à Ridder, à la frontière Kazakhstan/Chine.

La ville possède le plus vieux réseau de tramway d'Ukraine (et un des premiers de toute la CEI), ouvert en 1899. Aujourd'hui il ne se compose plus que d'une ligne de tramway longue de 17,5 km exploitée par 6 Tatra KT4 et 26 Tatra T4.

Depuis 1962, un important réseau de trolleybus sillonne toute la ville. En 2015, 9 lignes subsistent, exploitées par 140 véhicules (11 articulés et 139 standards) de types Ziu-682, Iumz T1, Iumz T2, Škoda 14T, Škoda 15T, Laz-12.

En addition, un dense réseau de marchroutki (minibus urbains) dessert tous les quartiers et les villages alentours.

Deux gares routières assurent de très nombreuses connections avec tout l'Ukraine, la Pologne, l'Allemagne et de nombreux pays européens.

Il y a deux aéroports à Jitomir, mais, en 2015, aucun n'est ouvert au service commercial. L'aéroport civil de Jitomir-Veresy, situé à proximité immédiate de la ville sur la route de Kiev, est en travaux de modernisation pour une éventuelle utilisation commerciale future. L'aéroport militaire de Jitomir-Ozerne, situé à quelques kilomètres au sud-est, sur la route de Vinnitsya, abrite une escadrille de bombardiers lourds de l'armée ukrainienne.

Jitomir est un nœud ferroviaire international important. Bien qu'il n'existe aucune liaison ferroviaire directe depuis Kiev, les principales villes desservies au départ de Jitomir sont : Lviv, Vinnitsya, Minsk, Chisinau, Varsovie, Saint-Pétersbourg.

Personnalités[modifier | modifier le code]

Voir la catégorie : Naissance à Jytomyr.

Sont nés à Jytomyr :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ralf Ogorreck Les Einsatzgruppen éd.Tallandier 2010 p.150 (ISBN 978-2-286-03062-9)
  2. Recensements et estimations de la population depuis 1897 sur pop-stat.mashke.org(uk) Office des statistiques d'Ukraine : Статистичний збірник «Чисельність наявного населення України на 1 січня 2012 року» [Manuel statistique « Nombre d'habitants de l'Ukraine au 1er janvier 2012 »] [1] — Статистичний збірник «Чисельність наявного населення України на 1 січня 2013 року» [Manuel statistique « Nombre d'habitants de l'Ukraine au 1er janvier 2013 »] [2]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :