Johann Wilhelm Hittorf

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Johann Wilhelm Hittorf

Description de cette image, également commentée ci-après

Johann Wilhelm Hittorf vers 1895.

Naissance 27 mars 1824
Bonn (Allemagne)
Décès 28 octobre 1914 (à 90 ans)
Münster (Allemagne)
Nationalité allemande
Champs Physique, chimie
Diplôme Université de Bonn
Renommé pour Les rayons cathodiques (1869)
La migration des ions pendant l'électrolyse.
Distinctions Pour le Mérite
Membre de la Bayerischer Maximiliansorden für Wissenschaft und Kunst

Johan Wihelm Hittorf est un physicien et chimiste allemand. Il est connu pour ses travaux sur les rayons cathodiques de 1869 et la migration des ions pendant l'électrolyse.

Biographie[modifier | modifier le code]

À partir de 1842 Hittorf étudie les sciences naturelles et les mathématiques à l'Université de Bonn, avec un semestre d'étude à Berlin. En 1846, il obtient son doctorat sous la direction de Julius Plücker, avec pour sujet « Proprietales sectionum conicarum ex aequatione polari deductae »

En 1869, il est nommé professeur de physique et chimie à l'Université de Münster, et y dirige les laboratoires de 1879 à 1889.

Friedrich Paschen a été son assistant durant l'hiver 1888-1889.