Galvanisme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dessin d'un corps « galvanisé » (1836).

En biologie, le galvanisme est la contraction d'un muscle stimulé par un courant électrique.
En physique et chimie, il s'agit de la création d'un courant électrique par réaction chimique, typiquement entre deux espèces chimiques de potentiels redox différents.

Histoire[modifier | modifier le code]

Cet effet fut nommé par Alessandro Volta d'après son contemporain, le scientifique Luigi Galvani, qui étudia l'effet de l'électricité sur des animaux disséqués dans les années 1780 et 1790. En 1786, Luigi Galvani observe que les muscles d'une cuisse de grenouille se contractent quand elle est mise en contact avec des métaux, de la même manière que lorsqu'on la branche sur une machine électrostatique. Il découvre que la réaction est plus forte quand il utilise un instrument composé de deux métaux différents. Luigi Galvani lui-même appelait le phénomène électricité animale, croyant qu'il avait découvert une forme distincte d'électricité.

En opposition à Galvani, Alessandro Volta affirmait que la supposée électricité animale était en réalité due à une interaction entre les métaux utilisés dans la dissection des grenouilles. Le 17 mars 1800, il invente la première pile électrique, dite "pile à colonne" ou pile voltaïque, qu'il présente la même année devant la Royal Society de Londres.

L'étude moderne des effets galvaniques en biologie est appelée électrophysiologie et le terme de galvanisme est employé dans des contextes historiques. Le terme est aussi utilisé pour décrire l'apport à la vie des organismes par utilisation de l'électricité, comme dans l'œuvre de Mary Shelley Frankenstein ou le Prométhée moderne (qui fut influencée par les travaux de Galvani) et on parle toujours de personnes galvanisées par l'action.

De nombreux scientifiques victoriens croyaient que si une quantité adéquate d'électricité était injectée dans le cerveau, un cadavre reviendrait à la vie.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]