Joe Hill (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Joe Hill.

Joe Hill est un film américano-suédois tourné aux États-Unis par Bo Widerberg en 1970. Il s'inspire largement de la vie du troubadour ambulant et militant syndical d'origine suédoise Joe Hill (1879-1915), connu aussi sous le nom de Joseph Hillström. Le film a obtenu le Prix spécial du Jury au Festival de Cannes 1971.

Synopsis[modifier | modifier le code]

En 1902, le cœur chargé d'espérances, Joe et Paul Hill débarquent aux États-Unis. Mais ils découvrent bien vite qu'ici aussi sévissent pauvreté et inégalité sociale. Si Paul choisit de quitter New York, en revanche Joe, amoureux d'une jeune Italienne, y demeure encore quelque temps.

Sentimentalement malheureux, Joe finit pourtant par rejoindre son frère sur la route de l'Ouest américain. Durant cette traversée, il se rallie à la cause des Industrial Workers of the World (IWW), syndicat avant-gardiste d'extrême-gauche. Il sera plus tard accusé, à tort semble-t-il, par les autorités administratives de l'Utah des meurtres du boucher John Morrison et son fils. Joe Hill sera exécuté et son affaire connaîtra un retentissement international.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Réalisation, scénario et montage : Bo Widerberg
  • Photographie : Peter Davidsson
  • Décors : Ulf Axen
  • Musique : Stefan Grossmann
  • Pays producteur : Suède et États-Unis
  • Année de réalisation : 1970
  • Durée : 1 h 50 min.
  • Film couleurs
  • Sortie en France : 8 décembre 1971

Distribution[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

(en) Joe Hill sur l’Internet Movie Database