Ivan Klasnić

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ivan Klasnić
Klasnic.jpg
Ivan Klasnic
Biographie
Nationalité Drapeau : Croatie Croate
Naissance 29 janvier 1980 (34 ans)
Lieu Hambourg (Allemagne)
Taille 1,86 m (6 1)
Période pro. Depuis 1998
Poste Attaquant
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1998-2001 Drapeau : Allemagne FC Sankt Pauli 095 (26)
2001-2008 Drapeau : Allemagne Werder Brême 202 (77)
2008-2010 Drapeau : France FC Nantes 034 (10)
2009-2010 Drapeau : Angleterre Bolton Wanderers 032 0(8)
2010-2012 Drapeau : Angleterre Bolton Wanderers 062 (16)
2012-2013 Drapeau : Allemagne FSV Mayence 003 0(1)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2001 Drapeau : Croatie Croatie espoirs 003 0(1)
2004- Drapeau : Croatie Croatie 041 (12)[1]
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 19 mai 2013
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Klasnic.

Ivan Klasnić, né le 29 janvier 1980 à Hambourg (Allemagne), est un footballeur international croate qui évolue au poste d'attaquant.

Il est le seul joueur professionnel au monde à avoir rejoué après avoir subi deux greffes de rein.

Carrière[modifier | modifier le code]

Formé au Union 03 Altona, aujourd'hui club modeste d'Altona, il débute sa carrière professionnelle en janvier 1998, avec le FC St Pauli. En seconde division durant trois années, il obtient en 2001 la 3e place, synonyme de promotion en Bundesliga.

La même année, il quitte le club pour le Werder Brême, équipe plus prestigieuse. Enchaînant les rencontres, il forme avec Miroslav Klose (duo surnommé la "KK Attack") une paire talentueuse, amenant en 2004 le Werder vers le titre suprême en Allemagne. Éloigné des terrains suite à une anomalie rénale, il refait son apparition le 24 novembre 2007, face à l'Energie Cottbus. Deux semaines plus tard, il figure dans le 11 de départ, et inscrit un doublé contre le Bayer Leverkusen.

Suite à un bon Euro 2008, où la Croatie fut éliminée par la surprenante Turquie en quarts de finale, le 12 juillet 2008, et libre de tout contrat, il s'engage avec le FC Nantes pour une durée de 4 ans et 2 M€ par saison.

Son choix aurait été fortement influencé par la qualité des infrastructures médicales nantaises avec le professeur Soullilou du C.H.U. de Nantes[réf. nécessaire]. Sa saison chez les canaris fut décevante malgré quelques coups d'éclats comme le 6 décembre 2008 face à Lyon, où il inscrit ses deux premiers buts avec le FC Nantes, après être rentré en cours de jeu. Dans une équipe en grande difficulté il perdra au fil de la saison la confiance du nouvel entraineur Élie Baup et ne parviendra pas à s'imposer comme le leader d'attaque attendu en inscrivant seulement 6 buts (contre l'Olympique lyonnais (un doublé), Valenciennes, Grenoble, Saint-Étienne et l'AJ Auxerre).

À la fin de la saison, Ivan Klasnić est sur le départ. Plusieurs clubs étrangers (allemands et espagnols entre autres) et français (Monaco) s'intéressent au Croate. A la surprise générale et malgré la relégation du club en Ligue 2, Klasnić semble accepter de rester au FC Nantes pour aider le club à relever le défi de la remontée immédiate dans l'élite. Le vendredi 14 août, il connaît sa première titularisation en Ligue 2 face à Clermont pour le premier match de la saison à la Beaujoire. Lors de ce match, Klasnic parvient à marquer un but, mais fête ce dernier en faisant un bras d'honneur envers les supporters auxquels il reproche de le siffler régulièrement. Il présente ses excuses deux jours plus tard sur le site officiel du FC Nantes.

Néanmoins, les dirigeants nantais cherchent toujours à se séparer du plus gros salaire du club, malgré le fait qu'il empile les buts avec le FCN depuis la reprise (4 buts en 5 matchs). Le joueur et les dirigeants trouvent un accord avec le club de Bolton Wanderers fin août 2009, pour un prêt d'une saison avec option d'achat.

Après une année satisfaisante à Bolton, l'option d'achat n'est pourtant pas levée et le joueur croate retrouve donc le club nantais, où son contrat est finalement résilié à l'amiable le 1er août 2010.

Quatre jours plus tard, il retourne à Bolton en signant un contrat de deux ans. Après deux saisons sous le maillot des Wanderers durant lesquelles il prend part à 62 rencontres toutes compétitions confondues (16 buts), le club de Bolton annonce que l'attaquant croate est libéré à l'issue de son contrat qui court jusqu'au 30 juin 2012[2].

Le 4 septembre 2012, il s'engage pour une saison avec le FSV Mayence[3].

Greffes de rein[modifier | modifier le code]

Ivan Klasnić est le seul joueur professionnel à avoir subi deux greffes de rein. Une première greffe rejetée, dont sa mère est le donneur, et une seconde réussie, avec un rein de son père. En avril 2009, Klasnić intente un procès contre les médecins du Werder Brême coupables, selon lui, de ne pas avoir su détecter ses problèmes de santé[4].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche de Klasnić sur national-football-teams.com
  2. Reo Cocker et Klasnić libres, lequipe.fr, 18 mai 2012.
  3. Klasnić rebondit à Mayence, eurosport.fr, 4 septembre 2012.
  4. Klasnic au tribunal, lequipe.fr, 15 avril 2009.

Lien externe[modifier | modifier le code]