Niko Kovač

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Niko Kovač
Niko Kovač.JPG
Biographie
Nationalité Drapeau de la Croatie Croatie
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Naissance 15 octobre 1971 (42 ans)
Lieu Berlin-Ouest, Allemagne
Taille 1,76 m
Poste Milieu
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1989-1991 Drapeau : Allemagne Hertha Zehlendorf 025 0(7)
1991-1996 Drapeau : Allemagne Hertha BSC Berlin 148 (16)
1996-1999 Drapeau : Allemagne Bayer Leverkusen 077 0(8)
1999-2001 Drapeau : Allemagne Hambourg SV 055 (12)
2001-2003 Drapeau : Allemagne Bayern Munich 034 0(3)
2003-2006 Drapeau : Allemagne Hertha BSC Berlin 075 0(8)
2006-2009 Drapeau : Autriche Red Bull Salzbourg 053 0(9)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1996-2008 Drapeau : Croatie Croatie 083 (15)[1]
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
2013 Drapeau : Croatie Croatie espoirs
2013- Drapeau : Croatie Croatie 06 000(3v,2n,1d)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Niko Kovač, né le 15 octobre 1971 à Berlin-Ouest (Allemagne), est un footballeur croate qui possède aussi la nationalité allemande. Il jouait au poste de milieu de terrain avec l'équipe de Croatie.

Son frère, Robert Kovač, est aussi joueur de football international croate.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il reçoit sa première sélection en décembre 1996 à l'occasion d'un match contre l'équipe du Maroc.

Il participe à la Coupe du monde 2002 ainsi qu'à la Coupe du monde 2006 avec l'équipe de Croatie. Il dispute également l'Euro 2004 et l'Euro 2008.

En janvier 2009, considérant qu'il ne joue plus suffisamment avec son club du Red Bull Salzburg suite au départ de l'entraîneur Giovanni Trapattoni, il décide, après concertation avec son sélectionneur national Slaven Bilić, de mettre un terme définitif à sa carrière internationale.

Il ne souhaitait en effet pas être un handicap pour sa sélection dont il était capitaine. Bilić a notamment affirmé que si N.Kovač n'était pas le meilleur joueur de l'équipe, il n'en était pas moins le plus indispensable, de par son expérience et son travail dans et en dehors du terrain. Il rajouta également que jouer de manière aussi offensive aurait été "de la folie" sans un joueur comme N.Kovač qui assurait pleinement les arrières de la formation.

Le 29 mai 2009, il annonce qu'il met un terme à sa carrière professionnelle.

Le 16 octobre 2013, au lendemain d'une défaite 2 à 0 de la Croatie en Écosse et alors que la Croatie est qualifié pour les barrages de la Zone Europe qualificatifs pour la Coupe du monde 2014, il est nommé sélectionneur national en remplacement d'Igor Stimac démissionnaire.

Clubs[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche de Niko Kovač sur national-football-teams.com

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :