Ian Feuer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Feuer.
Ian Feuer
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nom Ian Anthony Feuer
Nationalité Drapeau : États-Unis Américain
Naissance 20 mai 1971 (43 ans)
Lieu Las Vegas
Taille 2,01 m (6 7)
Poste Gardien de but
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1988-1993 Drapeau : Belgique FC Bruges 0 (0)
1991-1993 Drapeau : Belgique RWDM 19 (0)
1993 Drapeau : États-Unis Los Angeles Salsa 17 (0)
1994-1996 Drapeau : Angleterre West Ham 0 (0)
1995 Drapeau : Angleterre Peterborough 16 (0)
1995 Drapeau : Angleterre Luton Town 14 (0)
1996-1998 Drapeau : Angleterre Luton Town 83 (0)
1998 Drapeau : États-Unis New England Revolution 26 (0)
1999 Drapeau : Angleterre Rushden & Diamonds 0 (0)
1999 Drapeau : États-Unis Colorado Rapids 19 (0)
2000 Drapeau : Pays de Galles Cardiff City 0 (0)
2000 Drapeau : Angleterre West Ham 3 (0)
2001-2002 Drapeau : Angleterre Wimbledon 4 (0)
2001 Drapeau : Angleterre Derby County 2 (0)
2002 Drapeau : Angleterre Tranmere 2 (0)
2002 Drapeau : Angleterre Wolverhampton 0 (0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1992 Drapeau : États-Unis États-Unis 1 (0)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
2007-... Drapeau : États-Unis Los Angeles Galaxy (gardiens)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Ian Feuer, né le 20 mai 1971 à Las Vegas, est un ancien joueur de football international américain qui évoluait au poste de gardien de but. Il a débuté sa carrière professionnelle en Belgique, pour ensuite jouer dans plusieurs clubs anglais et américains. Il a mis un terme à sa carrière en 2002 alors qu'il n'avait que 31 ans, ne parvenant pas à décrocher un nouveau contrat professionnel. Depuis le 1er septembre 2007, il est l'entraîneur des gardiens au Los Angeles Galaxy[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts en Belgique[modifier | modifier le code]

Ian Feuer est né et a grandi à Las Vegas. Ses parents travaillaient dans le show business. Il commence à jouer au soccer à l'âge de huit ans, et se prend de passion pour ce sport. A onze ans, son entraîneur le fait jouer comme gardien à cause de sa maladresse balle au pied. Il restera à ce poste toute sa carrière. A l'âge de seize ans, il participe à un stage de soccer donné par le gardien allemand Harald Schumacher. Ce dernier lui recommande de partir en Europe pour s'améliorer, conseil que Feuer suit immédiatement. En 1988, il signe un contrat « espoir » au FC Bruges[2], en Belgique, où il est la doublure attitrée de Dany Verlinden. Il ne joue aucun match pour le club brugeois, et est finalement prêté au RWDM, autre club de première division belge, le 1er août 1991. Il reste deux ans dans la capitable belge, jouant 19 matches de championnat. Le 31 mai 1993, son prêt et son contrat se terminent, et il décide de rentrer aux États-Unis.

Durant sa période à Molenbeek, Ian Feuer joue son seul match avec l'équipe nationale américaine. Le 18 mars 1992, il remplace Mark Dodd à la 71e minute de jeu, lors d'un match perdu face au Maroc. Il fait partie de l'équipe américaine lors des Jeux olympiques de Barcelone en 1992, mais ne joue aucun match.

Retour aux USA et premier passage en Angleterre[modifier | modifier le code]

De retour aux États-Unis, Feuer signe aux Los Angeles Salsa, en APSL, pour la saison 1993. Le club termine quatrième et se qualifie pour les play-offs. Il élimine les Vancouver 86ers en demi-finales, mais doit s'incliner en finale face aux Colorado Foxes.

En 1994, Feuer revient en Europe, plus précisément à West Ham, club de Premier League anglaise. Il ne joue aucun match, et est prêté à Peterborough, en Division Two, le 20 février 1995. Il termine la saison comme titulaire, jouant 16 matches. Il revient à West Ham en fin de saison, mais en août 1995, il se casse le poignet lors d'un entraînement avec l'équipe nationale américaine. Un mois plus tard, il est prêté à Luton Town, en Division One. Il s'impose comme gardien titulaire, et en décembre 1995, Luton rachète son contrat à West Ham pour 580.000£[3]. Il défend les filets du club jusqu'en août 1997, quand il se blesse à l'épaule. Pendant son indisponibilité, le gardien réserviste Kelvin Davis réalise de bonnes prestations, et Feuer doit se contenter du banc de touche.

Major League Soccer et fin de carrière en Angleterre[modifier | modifier le code]

Le 24 mars 1998, la Major League Soccer rapatrie Ian Feuer dans le nouveau championnat professionnel nord-américain. Il est recruté par l'équipe de New England Revolution. En fin de saison, il est prêté quelques mois au club de Rushden & Diamonds[4], en Conference National, le cinquième niveau de la hiérarchie du football anglais. Il se fait remarquer lors d'un match de FA Cup face à Leeds, durant lequel il multiplie les arrêts et permet au club de conserver le 0-0. Le 24 février 1999, il est échangé au Colorado Rapids contre un futur choix de draft. Cette décision est motivée par l'arrivée du vétéran italien Walter Zenga ches les « Revs », plus « intéressant » d'un point de vue médiatique que Feuer.

Recruté à l'origine pour être la doublure de Marcus Hahnemann, il est promu titulaire lorsque ce dernier quitte la MLS pour rejoindre Fulham. Mais ses performances ne sont pas à la hauteur, et les Rapids chutent au classement. Le club parvient néanmoins à se qualifier pour les play-offs de la saison 1999, mais est éliminé sans gloire dès l'entame de ceux-ci par Los Angeles Galaxy. Le 29 novembre 1999, l'équipe du Colorado libère Ian Feuer de sa deuxième année de contrat au club.

Sans club pendant un an, Ian Feuer signe finalement un contrat d'un mois avec Cardiff City le 1er octobre 2000. Bien qu'il ne joue aucun match, West Ham, un de ses anciens clubs, décide de le faire revenir. Il termine la saison dans le club londonien, jouant 3 matches. Il devient ainsi le plus grand gardien à jouer en Premier League[5]. En fin de saison, il rejoint Wimbledon, en Division One, et est prêté immédiatement à Derby County[6]. Cantonné à un rôle de deuxième gardien, il ne joue que 2 matches pour Derby et 4 pour Wimbledon. Le 12 août 2002, il signe un contrat renouvelable à la semaine à Tranmere, pendant l'indisponibilité de leur gardien titulaire Keith Welch. Ian Feuer ne joue que deux matches, puis son contrat n'est plus renouvelé.

Il a ensuite passé un test à Arsenal, suivi d'un autre à Wolverhampton en septembre 2002 durant lequel il prend place deux fois sur le banc. Moins d'une semaine plus tard, Crystal Palace tente de le recruter pour remplacer Matt Clarke, blessé, mais ne parvient pas à un accord avec le joueur. Finalement, après plusieurs mois sans qu'un club ne marque un intérêt envers lui, Ian Feuer décide de mettre un terme à sa carrière professionnelle et de rentrer aux États-Unis.

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Après sa retraite, Ian Feuer s'occupe de l'entraînement de jeunes gardiens dans différents lycées et universités américains. Le 1er septembre 2007, il est nommé entraîneur des gardiens du club de Los Angeles Galaxy, poste qu'il occupe toujours en avril 2011.

Au cinéma[modifier | modifier le code]

Après sa carrière, Ian Feuer a tenu quelques rôles secondaires au cinéma. Le premier, en 2005, dans le film Match en famille de Jesse Dylan avec Will Ferrell et Robert Duvall, il tient le rôle d'un entraîneur assistant. Ensuite, en 2007, il joue un Predator dans le film Aliens vs. Predator: Requiem.

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Le staff technique du Los Angeles Galaxy, site officiel du club
  2. (nl) Fiche du joueur sur le site officiel du FC Bruges.
  3. Luton FC : Where are they now? Ian Feuer
  4. (en) Fiche du joueur sur le site officiel de Rushden & Diamons
  5. (en) Statistiques de la Premier League
  6. (en) Fiche du joueur sur le site Sporting-Heroes

Sources et liens externes[modifier | modifier le code]