Wimbledon Football Club

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Wimbledon FC

Logo du Wimbledon FC
Généralités
Nom complet Wimbledon Football Club
Surnoms The Dons; Wombles;
The Crazy Gang
Noms précédents Wimbledon Old Central FC
Fondation 1889
Disparition 2004
(devient Milton Keynes Dons FC)
Couleurs Bleu et jaune
Stade Plough Lane (en) (1912–1991)
(15 876 places)
Selhurst Park (1991–2003)
(26 309 places)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Le Wimbledon Football Club est un ancien club de football anglais fondé en 1889, basé à Wimbledon, près de Londres.

Le Wimbledon FC évolue en première division du championnat d'Angleterre (nommée First Division puis Premier League) de 1986 à 2000. Surtout, le club remporte la FA Cup en 1988 face aux champions d'Angleterre Liverpool FC.

Le club disparaît factuellement en 2004, suite au déménagement de l'équipe à Milton Keynes, à près d'une centaine de kilomètres de Wimbledon, donnant ainsi naissance au Milton Keynes Dons FC. Les anciens supporters du Wimbledon FC créent en réaction l'Association Football Club Wimbledon.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Wimbledon Old Central Football Club est fondé en 1889, le club tient son nom de la Central Old School de Wimbledon où les joueurs avaient été les élèves. La décision d'abandonner le nom de "Old Central" est prise lors d'une réunion le 1er mai 1905, le club devient donc Wimbledon Football Club. Il passe la plupart de son histoire en ligue amateur et semi-professionnels. Wimbledon remporte la FA Cup Amateur lors de la saison 1962-1963. Ce succès et les nombreux autres acquis en ligues amateur pousse le club à devenir professionnel lors de la saison 1964-1965.

Le Wimbledon F.C. entre dans la Ligue de football en 1977 et atteint la première division en 1986 après seulement neuf saisons dans la ligue. Le club passe de la Football League Fourth Division (D4) à la Premier League (D1) en seulement quatre saisons. Les observateurs voient le club redescendre la saison suivante en seconde division mais Wimbledon termine à une étonnante sixième place lors de cette saison 1986-1987. C'est durant cette période que le club acquiert le surnom de "Crazy Gang" en raison du comportement excentrique de ses joueurs (comme Vinnie Jones) et des supporters.

Le fait le plus marquant du club intervient lors de la saison 1987-1988 quand il remporte la FA Cup face au grand Liverpool 1-0 (but de Lawrie Sanchez). Le Wimbledon FC ne pourra malheureusement pas concourir à la Coupe des Coupes l'année suivante, en raison de l'interdiction faite en 1985 par l'UEFA aux clubs anglais, suite au drame du Heysel, de participer aux Coupes d'Europe. Les années qui suivent sont bonnes pour le Wimbledon F.C. puisque le club finit souvent bien classés et atteint quelques demi-finales de coupe nationale.

En 1991, le club est forcé d'abandonner son vetuste Plough Lane (en), utilisé depuis 1912, et déménage au Selhurst Park du Crystal Palace Football Club. À l'issue de la saison 1999-2000, Wimbledon est relégué en seconde division après 14 ans dans l'élite. Durant le mois d'août 2001, le président du club annonce son déménagement à Milton Keynes, à près de cent kilomètres de là, entraînant la colère des supporters. Le déménagement du club a lieu en septembre 2003 ; il devient le Milton Keynes Dons FC en 2004[1].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

Henley (1955-71) • Everitt (1971-73) • Graham (1973-74) • Batsford (1974-77) • Gradi (1977-81) • Bassett (1981-87) • Gould (1987-90) • Harford (1990-91) • Withe (1991-92) • Kinnear (1992-99) • Olsen (1999-2000) • Burton (2000-02) • Murdoch (2002-04) •

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Wimbledon become MK Dons FC », The Guardian, London,‎ 21 juin 2004 (lire en ligne)