Helmuth James von Moltke

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Helmuth von Moltke.
Helmuth James von Moltke lors de son procès, en 1944.

Helmuth James, comte (Graf) von Moltke, né le 11 mars 1907 au château de Creisau (Silésie), mort le 23 janvier 1945 à Berlin, est un aristocrate allemand qui s'opposa au régime hitlérien. Il était le petit-fils du général Helmuth von Moltke (1848-1916), chef du grand-état major en août-septembre 1914, et le cousin de Claus von Stauffenberg qui participa lui aussi au complot du 20 juillet 1944.

Biographie[modifier | modifier le code]

Helmuth James von Moltke est le fils du comte Helmuth von Moltke, propriétaire du majorat de Creisau en Silésie et protestant adepte de la Christian Science, dont il traduit en allemand les ouvrages, et de son épouse, née Dorothy Rose Innes, sud-africaine d'origine écossaise (dont le père est haut magistrat en Afrique du Sud), également scientiste, aux opinions politiques libérales qui influence profondément les idées de ses enfants. Elle meurt en 1935. Helmuth James von Moltke, qui est l'aîné de cinq enfants, poursuit des études de droit à Breslau, Vienne, Heidelberg et Berlin, et devient juriste spécialisé en droit international, puis hérite du majorat de Kreisau à la mort de son père en 1939, dont il était déjà administrateur et à qui il a évité la faillite. Il épouse en 1931 Freya Deichmann (1911-2010), fille d'un banquier protestant de Cologne dont la banque fait faillite en 1930 et qui lui donne deux fils.

Adversaire du régime nazi, Moltke aida des hommes d'affaires juifs lorsque les juifs se retrouvèrent exclus des affaires économiques du Reich à cause de l'application des lois et décrets nazis. Plus tard, le comte von Moltke fonda le cercle de Kreisau, dans le but de forger une alternative acceptable au régime hitlérien. Au début, les réunions des membres se voulaient uniquement intellectuelles et aucune participation à des actions violentes n'était envisagée. Mais, au fil du temps, cette résolution évolua et plusieurs des membres du cercle de Kreisau participèrent au complot préparant l'attentat du 20 juillet 1944, destiné à éliminer Hitler.

C'est dans ce contexte que plusieurs autres membres du groupe furent arrêtés, jugés par un tribunal, puis exécutés en janvier 1945.

Moltke, qui avait été arrêté en janvier 1944, fut exécuté le 23 janvier 1945 à la Prison de Plötzensee avec Eugen Bolz et Erwin Planck.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :