Krzyżowa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

50° 47′ 58″ N 16° 32′ 04″ E / 50.7994, 16.5344

Ancien château des Moltke

Krzyżowa (en allemand Kreisau, orthographié jusqu'en 1930 Creisau) est un village de Pologne qui compte environ 200 habitants. Il est situé à environ 10 km à l'est de la ville de Świdnica en Basse-Silésie et fait partie de la commune rurale de Świdnica (dans le district de Świdnica dans la voïvodie de Basse-Silésie). Au centre de la localité se trouve une propriété avec un château datant de la fin du XVIIIe siècle. Depuis 1998 les terrains et les bâtiments abritent des réunions internationales de jeunes, sous l'égide de la Fondation de Kreisau pour l'entente en Europe.

Creisau était surtout connu à cause de la famille von Moltke. Le feld-maréchal prussien Helmuth Karl Bernhard comte de Moltke, vainqueur de la guerre austro-prussienne de 1866 et de la guerre franco-allemande de 1870, avait acquis ce domaine pour y passer sa retraite. Son arrière-petit-neveu, Helmuth James von Moltke, a été un des principaux chefs du Cercle de Kreisau, un groupe de résistants. En 1942 et 1943 eurent lieu dans le chalet, qui était la résidence de la famille dans la propriété, trois réunions secrètes de ce groupe. On y discuta en détail des questions qui se poseraient dans un après-guerre débarrassé d'Hitler.

Depuis la guerre, le village de Kreisau est connu sous son nom polonais de Krzyżowa. Pour préserver la mémoire du Cercle de Kreisau, a été créée dans les années 1989/1990, dans le cadre du Mouvement citoyen européen, la Fondation Kreisau pour l'entente en Europe, autour de Polonais et d'Allemands, auxquels se sont joints des citoyens d'autres pays européens et des États-Unis. Sur le domaine de Krzyżowa a eu lieu le 12 novembre 1989, une réunion germano-polonaise de réconciliation à laquelle ont participé le chancelier de la République fédérale d'Allemagne, Helmut Kohl, et le président du Conseil des ministres polonais, Tadeusz Mazowiecki. Helmut Kohl s'y est rendu de nouveau en 1998 quand a été inauguré officiellement la Fondation Kreisau pour l'entente en Europe, lieu de rencontres internationales de jeunes.

Résistants et résistantes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références de traduction[modifier | modifier le code]