Hann Bel-Air

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hann Bel-Air
Vue aérienne de la zone industrielle et de la plage sur la pointe de Bel-Air
Vue aérienne de la zone industrielle et de la plage sur la pointe de Bel-Air
Administration
Pays Sénégal Sénégal
Région Dakar
Département Dakar
Maire
Mandat
Babacar Mbengue
2009-2014
Démographie
Population 40 246 hab. (estim. 2007)
Densité 2 367 hab./km2
Géographie
Coordonnées 14° 42′ 37″ N 17° 26′ 06″ O / 14.710305, -17.43513114° 42′ 37″ Nord 17° 26′ 06″ Ouest / 14.710305, -17.435131  
Superficie 1 700 ha = 17 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Sénégal (administrative)

Voir la carte administrative du Sénégal
City locator 14.svg
Hann Bel-Air

Géolocalisation sur la carte : Sénégal (relief)

Voir la carte topographique du Sénégal
City locator 14.svg
Hann Bel-Air

Hann Bel-Air est l'une des 19 communes d'arrondissement de Dakar (Sénégal). Elle fait partie de l'arrondissement de Grand Dakar. Elle est jumelée à la ville de Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône).

Ce quartier est assez étendu, il se situe à l'est de la capitale, en bordure de l'océan, entre Patte d'Oie et Dakar-Plateau.

Histoire[modifier | modifier le code]

Géographie[modifier | modifier le code]

Plage de la Voile d'Or
Fresque sur le mur d'une usine à Bel-Air

Physique géologique[modifier | modifier le code]

Le Parc forestier et zoologique de Hann se trouve sur la commune.

Population[modifier | modifier le code]

Les premiers habitants du village étaient des Lébous, mais aujourd'hui un peu plus de 40 % des chefs de ménage sont des Wolofs.

La population est musulmane à plus de 90 %, de la confrérie tidjane le plus souvent.

Lors du recensement de 2002, 35 768 personnes vivaient dans le Village de Hann (ou Yarakh), noyau originel de la Commune de Hann/ Bel-Air.

En 2007, selon les estimations officielles, ce centre historique compterait 40 246 habitants. La municipalité estime aujourd'hui la population totale de la commune de Hann/Bel-Air à 90 000 habitants.

Économie[modifier | modifier le code]

Les Grands moulins de Dakar et la Manufacture des tabacs de l'Ouest Africain, deux des plus importantes sociétés du Sénégal, sont implantées dans la commune, ainsi que le port autonome de Dakar.

Unité de l'Armée française, le 23e bataillon d'infanterie de marine (BIMA) y est également stationné.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Ndeye Fatou Bissick Sarr, La céramique dans le néolithique sénégambien. Approche descriptive et technologique de quelques collections : Belair-Patte d’oie-Kounoune-Diakité, Dakar, Université Cheikh Anta Diop, 1993, 112 p. (Mémoire de Maîtrise)
  • Makhtar Seck, Monographie d’un village lébou du Cap-Vert : Hann-sur-mer, Dakar, Université de Dakar, 1979, 191 p. (Mémoire de Maîtrise)
  • Guy Thilmans et Nize Izabel de Moraes, « Jan Kompany, notable de la baie de Hann », Notes africaines, n° 140, octobre 1973, p. 101-105

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • La Baie poubelle, film documentaire de Marième Aimée Diouf et Fabacary Assymby Coly, Sénégal, 1999, 11'

Lien externe[modifier | modifier le code]