Grand Yoff

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Yoff ni Yoff (île).
Grand Yoff
Bus à Arafat I
Bus à Arafat I
Administration
Pays Sénégal Sénégal
Région Dakar
Département Dakar
Maire
Mandat
Mamadou Mbaye
2009-2014
Démographie
Population 144 859 hab. (2007)
Géographie
Coordonnées 14° 44′ 01″ N 17° 26′ 58″ O / 14.73361, -17.44944 ()14° 44′ 01″ Nord 17° 26′ 58″ Ouest / 14.73361, -17.44944 ()  
Altitude 19 m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Sénégal (administrative)

Voir la carte administrative du Sénégal
City locator 14.svg
Grand Yoff

Géolocalisation sur la carte : Sénégal (relief)

Voir la carte topographique du Sénégal
City locator 14.svg
Grand Yoff
Liens
Site web www.sip.sn/GrandYoff

Grand Yoff est l'une des 19 communes d'arrondissement de la ville de Dakar (Sénégal). Elle fait partie de l'arrondissement des Parcelles Assainies.

C'est un quartier populaire situé au cœur de la capitale.

Histoire[modifier | modifier le code]

La commune de Grand Yoff est née dans les années 1950, créée par des pasteurs et éleveurs (famille Fall et famille Leye), ainsi que de paysans cultivateurs originaires des Niayes, d'où l'origine du premier nom de quartier de Grand-Yoff qui s'appelait « route des Niayes », que fréquentaient les militaires colons qui quittaient les camps de Ouakam (I.H.O), camp pénal pour les prisonniers sénégalais, par une route caillouteuse qui traversait Grand-Yoff par l'actuelle route va de Liberté VI , passe par la Patte d'Oie, rejoint la route des Parcelles Assainies (devant la police des Parcelles), continue jusqu'à la station Total de Cambérène, contourne le rond-point et continue vers la cité Golf de Guédiawaye par les dunes qui traverse Thiaroye, Yeumbeul, Malika, Keur Massar vers Boune, Bayakh et entrer dans la zone des Niayes par la région de Thiès et ensuite ce jusqu'à Saint-Louis et même Bakel.

Le premier chef de quartier était un Sérére du nom de Diégane. Ensuite après le démantèlement de Quartier NDondi plusieurs familles ont rejoint Grand-Yoff les unes vers la grande mosquée et d'autres vers l'actuel quartier Kalidou Sy, qu'on appelait quartier Baye Gaindé.

Population[modifier | modifier le code]

La plupart des groupes ethniques du Sénégal y sont représentés.

Lors du recensement de 2002, Grand Yoff comptait 128 740 habitants.

En 2007, selon les estimations officielles, la population s'élèverait à 144 859 personnes.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (fr) Olivier Laurent, Une banlieue ouvrière : l'agglomération sub-urbaine de Grand-Yoff, Université de Dakar, 1969, 102 p. (Mémoire de Maîtrise de géographie, résumé dans Bulletin de l'IFAN, t. XXXII, série B, n° 2, avril 1970, p. 518-557)
  • (fr) Emmanuel Seyni Ndione et Wolfgang Achleitner, « La Consommation en milieu infra-urbain : le cas de Grand Yoff », Études et recherches (ENDA), nos 68-81, novembre 1981
  • (fr) Emmanuel Seyni Ndione, L'économie urbaine en Afrique : le don et le recours, Karthala, Paris ; Enda Graf Sahel, Dakar, 1994, 214 p. (ISBN 2-86537-505-6) (l'étude porte principalement sur Grand Yoff)
  • (fr) Moussa Diop (dir.), La violence urbaine vue des quartiers de Dakar : recherche populaire et auto-évaluation dans trois quartiers de la capitale sénégalaise, Fondation Charles Léopold Mayer pour le progrès de l'Homme, 2000, 74 p. (l'étude porte principalement sur Grand Yoff)
  • (fr) Serigne Mansour Tall, Investir dans la ville africaine : les émigrés et l'habitat à Dakar, Crepos, Dakar ; Karthala, Paris, 2009, 286 p. (ISBN 978-2-8111-0165-7) (texte remanié d'une thèse de Géographie soutenue à l'Université Strasbourg 1) ; nombreuses références, en particulier « Grand Yoff : diversité des formes d'occupation foncière », p. 70-72

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :