Halmahera

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Halmahera
Gilolo / Jilolo
Carte topographique d'Halmahera et des îles voisines.
Carte topographique d'Halmahera et des îles voisines.
Géographie
Pays Drapeau de l'Indonésie Indonésie
Archipel Moluques
Localisation Mer des Moluques et océan Pacifique
Coordonnées 0° 36′ 00″ N 127° 52′ 01″ E / 0.6, 127.8670° 36′ 00″ N 127° 52′ 01″ E / 0.6, 127.867  
Superficie 17 780 km2
Point culminant Mont Gamkonora (1 635 m)
Géologie Île continentale
Administration
Province Moluques du Nord
Démographie
Population 162 728 hab. (1995)
Densité 9,15 hab./km2
Autres informations
Découverte Préhistoire

Géolocalisation sur la carte : Indonésie

(Voir situation sur carte : Indonésie)
Halmahera
Halmahera
Îles d'Indonésie

Halmahera, aussi appelée Gilolo ou Jilolo est une île d'Indonésie dans l'archipel des Moluques. Elle est la plus grande des Moluques avec une superficie de 17 780 km2. Elle est située sur l'équateur et compte environ 180 000 habitants.

Histoire[modifier | modifier le code]

Carte de 1630 montrant les îles de Makian (Machian), Moti (Motik), Mare (Pottebackers), Tidore, Maitara (Miterra), Ternate, Hiri (Herij) et Halmahera (Gilolo).

L'île fait partie de la province des Moluques du Nord.

Population[modifier | modifier le code]

Pêche traditionnelle à l'écrevisse.

Les langues parlées à Halmahera appartiennent à deux groupes nettement distincts :

Certains auteurs pensent donc que, de Halmahera, seraient parties les populations qui allaient conquérir tout le Pacifique : les Océaniens, inventeurs de la civilisation Lapita et précurseurs des peuples qui sont appelés de nos jours, depuis Jules Dumont d'Urville, Micronésiens, Mélanésiens et Polynésiens.

Divisions administratives[modifier | modifier le code]

L'île est divisée en 5 kabupaten :

Économie[modifier | modifier le code]

Sur cette île volcanique et couverte de forêts, les habitants produisent sur la côte du riz, du cacao, du café, de la canne à sucre, du coprah et des épices (clous de girofle), exportés par les ports de Gilolo et de Ternate.

L'industrie minière[modifier | modifier le code]

Prospection minière en forêt.

Des gisements de nickel, cuivre, or et charbon sont exploités. La société minière Eramet est en train de développer un gisement de nickel et de construire une usine de traitement dans la baie de Weda, dans le kabupaten (département) de Halmahera central.

La société australienne Newcrest Mining exploite deux mines d'or à Halmahera, Gosowong et Toguraci. Toguraci a été l'objet d'un conflit entre la société et la population locale. De 2003 à 2004 ont eu lieu des mouvements de protestation intermittents. Jusqu'à fin 2003, la sécurité de la mine était assurée par l'armée de terre indonésienne, aux frais de Newcrest Mining. L'armée a ensuite été remplacée par la Brigade Mobil, un corps de la police indonésienne organisée comme une unité militaire. En janvier 2004, une personne a été tuée et plusieurs blessées lors d'un mouvement de protestation[1].

Depuis 2004, la société minière d'État PT Aneka Tambang ou Antam a transféré ses opérations dans la baie de Buli. Auparavant, elle opérait dans l'île de Gebe, également à Halmahera central. Comme à Gebe, à Buli, Aneka Tambang exploitera des gisements de nickel pendant 30 ans.

Protection de l'environnement[modifier | modifier le code]

Le parc national d'Aketajawe-Lolobata, comptant 167 300 ha de forêts tropicales au nord de l'île, a été déclaré parc national en 2004.

Annexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]