Gustave Doret

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Doret.

Gustave Doret, né le 20 septembre 1866 à Aigle et mort le 19 avril 1943 à Lausanne, est un compositeur, chef d'orchestre, critique musical, écrivain, chantre populaire et musicien vaudois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Gustave Doret étudie les sciences et la médecine à l'Académie de Lausanne, puis le violon à l'école supérieure de musique auprès de Joseph Joachim à Berlin. Il travaille au Conservatoire de Paris auprès de Théodore Dubois et de Jules Massenet. Entre 1893, l'année où il compose une cantate Voix de la Patrie, et 1895 il est le premier chef des concerts du Château d'Harcourt. En 1896, il est nommé chef d'orchestre de l'Orchestre de l'Exposition nationale de Genève puis, en 1904, il dirige l'orchestre de l'Opéra-Comique.

Il écrira la partition des Fêtes des vignerons de 1905 et de 1927 ainsi qu'un opéra, Les Armaillis en 1900 et l'oratorio Les sept paroles du Christ en 1895, d'un style proche de Massenet.


Son nom est lié au Théâtre du Jorat de Mézières, pour lequel il a signé plusieurs musiques de scène : Aliénor (1910), La Nuit des Quatre Temps (1910), Tell (1914), La Servante d'Evolène (1937). Établi, en 1990, par la Bibliothèque cantonale et universitaire Lausanne, son catalogue inclut près de 400 compositions qui font la part belle à la voix humaine. Avec Emile Jaques-Dalcroze et Joseph Bovet, il est considéré comme le principal chantre populaire de la Suisse romande.

Œuvres principales[modifier | modifier le code]

  • Les sept paroles du Christ (1895) oratorio
  • Les Armaillis (1900) opéra
  • Fête des Vignerons (1905)
  • Aliénor (1910) musique de scène
  • La Nuit des Quatre Temps (1910) musique de scène
  • Tell (1914) musique de scène
  • Fête des Vignerons (1927)
  • La Servante d'Evolène (1937)
  • Le Petit Chevrier http://www.youtube.com/watch?v=c529Tr7aDhs

Distinctions[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]