Gustaf Gründgens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gustaf Gründgens

Description de cette image, également commentée ci-après

Gustaf Gründgens dans le rôle d'Hamlet en 1936.

Naissance
Düsseldorf
Nationalité Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Décès
Manille
Profession Acteur, réalisateur et directeur de théâtre.
Films notables Faust ; Liebelei ; M le maudit

Gustaf Gründgens, né le 22 décembre 1899 à Düsseldorf et mort le 7 octobre 1963 à Manille aux Philippines, est un acteur et metteur en scène allemand. Il a été considéré comme l'un des acteurs majeurs de son pays.

Parcours[modifier | modifier le code]

Homme de théâtre avant tout, il a aussi joué pour le cinéma. Il est resté célèbre pour son interprétation de Méphistophélès dans le Faust de Goethe, au théâtre comme au cinéma.

Il a fréquenté l'avant-garde artistique et littéraire sous la République de Weimar avant de se rallier au nazisme sous le Troisième Reich. Beaucoup ont vu dans ce ralliement une forme d'opportunisme voire, symboliquement, une sorte de pacte faustien avec le régime nazi.

Klaus Mann, qui a eu une liaison avec lui en 1926, s'est inspiré de lui pour le personnage principal de Mephisto (1936), que le réalisateur hongrois István Szabó a porté à l'écran en 1981.

Il fut directeur du théâtre Deutsches Schauspielhaus de Hambourg de 1955 à 1963.

Épouses[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Comme acteur[modifier | modifier le code]

Comme réalisateur[modifier | modifier le code]

  • 1932: Eine Stadt steht Kopf (acteur aussi)
  • 1933: Die Finanzen des Großherzogs
  • 1937: Kapriolen (acteur aussi)
  • 1938: La Chair est faible,Der Schritt vom Wege, d'après le célèbre roman de Theodor Fontane, Effi Briest
  • 1939: Zwei Welten
  • 1940: Friedemann Bach (acteur aussi)
  • 1960: Faust (acteur aussi)

Liens externes[modifier | modifier le code]