Bernard Parmegiani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marchetti.

Bernard Parmegiani

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Bernard Parmegiani (à gauche) avec Christian Zanési en 2008.

Informations générales
Naissance 27 octobre 1927
Paris, Drapeau de la France France
Décès 21 novembre 2013
Paris, Drapeau de la France France
Activité principale compositeur, musicien
Genre musical Musique concrète, Musique électroacoustique, Musique acousmatique


Bernard Parmegiani (27 octobre 1927, Paris, mort le 21 novembre 2013 à Paris), est un compositeur français de musique électroacoustique. Il a fait partie du groupe de recherches musicales (GRM) de 1960 à 1992.

Biographie[modifier | modifier le code]

Les parents de Bernard Parmegiani sont professeurs de piano. Il étudie le Mime avec Jacques Lecoq entre 1957 et 1961[1],[2].

Parmegiani est employé comme ingénieur du son à la RTF. En 1960, il entre au groupe de recherches musicales (GRM) créé par Pierre Schaeffer et travaille notamment avec Iannis Xenakis. Responsable du pôle musique/image, il compose des génériques pour la télévision, ainsi que des musiques pour le cinéma et la publicité[3]. Il créé également l'indicatif de l'aéroport Paris-Charles-de-Gaulle[2].

Bernard Parmegiani compose au cours de sa carrière une cinquantaine d'œuvres électroacoustiques et quitte le GRM en 2002[3].

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1961 : Alternance
  • 1964 : Violostries
  • 1966 : Jazzex
  • 1967-1968 : L'Instant mobile, Capture éphémère
  • 1968 : Pop eclectic
  • 1969 : Du pop à l'âne
  • 1970 : Pop secret, L'Œil écoute
  • 1971 : L'Enfer (d'après la Divine Comédie), La Roue Ferris
  • 1972 : Pour en finir avec le pouvoir d'Orphée
  • 1973 : Et aprèsrien du tout
  • 1974 : Chants magnétiques
  • 1975 : De Natura Sonorum
  • 1977 : Dedans-Dehors
  • 1980 : L'Écho du miroir
  • 1984 : La Création du monde
  • 1985-1986 : Exercismes 1 - 2 - 3
  • 1987 : Rouge-mort Thanatos
  • 1991 : Le Présent composé
  • 1992 : Entre-temps
  • 1992 : Plain-temps
  • 1995 : Génériques potentiels
  • 1996 : Sonare
  • 2002 : La mémoire des sons
  • 2004 : Espèces d'espace (d'après Georges Perec)
  • 2013 : De Natura Sonorum (Recollection GRM : réédition en double vinyle aux Editions MEGO)

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • 1979 : grand-prix de l'Académie du disque français
  • 1981 : Prix de la SACEM
  • 1990 : Victoires de la musique dans la catégorie « création de musique contemporaine de l’année » pour La création du monde
  • 1991 : Prix magister, concours internationaux de Bourges
  • 1993 : Prix Ars Electronica (en) dans la catégorie « computer music »
  • 2006 : Qwartz Pierre Schaeffer

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :