Bernard Parmegiani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bernard Parmegiani (à gauche) avec Christian Zanési en 2008.

Bernard Parmegiani (27 octobre 1927, Paris, mort le 21 novembre 2013 à Paris), est un compositeur français de musique électroacoustique. Il a fait partie du groupe de recherches musicales (GRM) de 1960 à 1992.

Biographie[modifier | modifier le code]

Les parents de Bernard Parmegiani sont professeurs de piano. Il étudie le Mime avec Jacques Lecoq entre 1957 et 1961[1],[2].

Parmegiani est employé comme ingénieur du son à la RTF. En 1960, il entre au groupe de recherches musicales (GRM) créé par Pierre Schaeffer et travaille notamment avec Iannis Xenakis. Responsable du pôle musique/image, il compose des génériques pour la télévision, ainsi que des musiques pour le cinéma et la publicité[3]. Il créé également l'indicatif de l'aéroport Paris-Charles-de-Gaulle[2].

Bernard Parmegiani compose au cours de sa carrière une cinquantaine d'œuvres électroacoustiques et quitte le GRM en 2002[3].

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1961 : Alternance
  • 1964 : Violostries
  • 1966 : Jazzex
  • 1967-1968 : L'Instant mobile, Capture éphémère
  • 1968 : Pop eclectic
  • 1969 : Du pop à l'âne
  • 1970 : Pop secret, L'Œil écoute
  • 1971 : L'Enfer (d'après la Divine Comédie), La Roue Ferris
  • 1972 : Pour en finir avec le pouvoir d'Orphée
  • 1973 : Et aprèsrien du tout
  • 1974 : Chants magnétiques
  • 1975 : De Natura Sonorum
  • 1977 : Dedans-Dehors
  • 1980 : L'Écho du miroir
  • 1984 : La Création du monde
  • 1985-1986 : Exercismes 1 - 2 - 3
  • 1987 : Rouge-mort Thanatos
  • 1991 : Le Présent composé
  • 1992 : Entre-temps
  • 1992 : Plain-temps
  • 1995 : Génériques potentiels
  • 1996 : Sonare
  • 2002 : La mémoire des sons
  • 2004 : Espèces d'espace (d'après Georges Perec)
  • 2013 : De Natura Sonorum (Recollection GRM : réédition en double vinyle aux Editions MEGO)

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • 1979 : grand-prix de l'Académie du disque français
  • 1981 : Prix de la SACEM
  • 1990 : Victoires de la musique dans la catégorie « création de musique contemporaine de l’année » pour La création du monde
  • 1991 : Prix magister, concours internationaux de Bourges
  • 1993 : Prix Ars Electronica (en) dans la catégorie « computer music »
  • 2006 : Qwartz Pierre Schaeffer

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :