Goulet de Brest

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Goulet de Brest avec le phare du Portzic
La pointe du Petit Minou et son phare
Le puissant remorqueur Abeille Bourbon à quai dans le port de Brest
Carte du goulet et de la rade de Brest

Le goulet de Brest est un bras de mer qui relie la rade de Brest à l'océan Atlantique.

Long de 3 000 m et large de seulement 1 500 m, il est situé entre la pointe du Petit Minou et le pointe du Portzic au nord, et l'îlot des Capucins et la pointe des Espagnols au sud.

À chaque renversement de marée, l'océan remplit et vide la rade de Brest en torrents pouvant atteindre 4 à 5 nœuds[1]. Ainsi l'escale naturelle pour les voiliers est l'anse de Camaret-sur-Mer, afin d'attendre un courant favorable pour y accéder. C'est également dans l'anse de Camaret que se prépositionne le remorqueur Abeille Bourbon basé à Brest les jours de tempête pour pouvoir porter secours plus rapidement aux navires en détresse.

Situation militaire[modifier | modifier le code]

Le goulet de Brest est le seul accès maritime à la rade de Brest qui offre un abri naturel idéal pour une flotte de guerre (à l'instar des rades de Lorient, Toulon, ou Cherbourg). C'est donc à cet endroit et afin de protéger la ville de Brest, son port et sa flotte militaire, que de nombreuses installations militaires ont été concentrées.

En outre, sa configuration naturelle a facilité la tâche des défenseurs, car le goulet comporte en son axe une épine dorsale matérialisée par le rocher du Mengant, ce qui oblige les navires à serrer la rive nord ou celle du sud[1].

Ainsi, depuis de nombreux siècles, le goulet de Brest est une zone très surveillée, en témoignent les nombreux forts et infrastructures militaires qui le bordent.

Zone de Brest
Zone de la presqu'île de Roscanvel
Zone de Camaret-sur-Mer

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Michel Dion, Batteries, réduits, tours, forts, casemates... de Camaret et Roscanvel, Brest, Association du Mémorial Montbarey,‎ 1996, 67 p.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

48° 20′ 30″ N 4° 34′ 00″ O / 48.3417, -4.56667 ()