Glyptothèque de Munich

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Glyptothèque.
Glyptothek
Image illustrative de l'article Glyptothèque de Munich
Informations géographiques
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Ville Munich
Adresse Königsplatz
80333 München
Coordonnées 48° 08′ 47″ N 11° 33′ 57″ E / 48.146389, 11.56583348° 08′ 47″ Nord 11° 33′ 57″ Est / 48.146389, 11.565833  
Informations générales
Date d’inauguration 1830
Collections Antique, Rome antique...
Nombre d’œuvres +?
Superficie + 50 000 m2
Informations visiteurs
Site web glyptothek

La Glyptothèque (en allemand Glyptothek, du grec ancien γλυπτός / gluptós, « objet gravé » et θήκη / thếkê, « coffre ») est un des musées de Munich (Allemagne). Située sur Königsplatz, elle forme avec le Staatliche Antikensammlungen auquel elle fait face un complexe architectural et muséal réputé.

Histoire[modifier | modifier le code]

Elle a été fondée par le roi Louis Ier de Bavière, alors prince héritier, pour accueillir ses collections de sculptures grecques et romaines. Dessiné par l'architecte Leo von Klenze dans un style néoclassique, le bâtiment a été édifié de 1816 à 1830. Le portique est de style ionien et la façade comprend 18 niches contenant des œuvres originales. Endommagé lors de la Seconde Guerre mondiale, il a été ouvert de nouveau au public en 1972.

Collection[modifier | modifier le code]

La Glyptothèque rassemble mille ans de sculpture grecque et romaine. La rareté des sculptures grecques (généralement conçues en bronze et malheureusement fondues par la suite) rend d'autant plus exceptionnels les marbres originaux présentés.

Les œuvres de la Glyptothèque sont classées en quatre collections :

Elles comprennent des chefs-d'œuvre comme le faune Barberini, la Méduse Rondanini ou encore les frontons du temple d'Aphaïa à Égine.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :