Gliese 163

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Coordonnées : Sky map 04h 09m 16s, −53° 22′ 25″

Gliese 163

Époque J2000

Données d'observation
Ascension droite 04h 09m 16s
Déclinaison −53° 22′ 25″
Constellation Dorade
Magnitude apparente 11,81
Caractéristiques
Type spectral M3.5-D
Indice U-B 1,18
Indice B-V 1,50
Indice V-R ?
Indice R-I 1,08
Indice J-K ?
Indice J-H ?
Astrométrie
Vitesse radiale 66,0 km/s
Mouvement propre μα =  mas/a
μδ =  mas/a
Parallaxe 66,69 mas
Distance ?
Magnitude absolue 10,87
Caractéristiques physiques
Masse  M
Rayon  R
Luminosité  L
Température  K
Rotation  
Âge a
Système planétaire
Planètes Gliese 163 b Gliese 163 c

Autres désignations

LHS 188, HIC 19394, L 229-91, NLTT 12693, Ci 20 284, HIP 19394, LPM 178, PLX 924, CSI-53-04079, LEHPM 3661, LTT 1881, PLX 924.00, GJ 163, LFT 332, 2MASS, J04091567-5322254, [RHG95] 730

Gliese 163 est une naine rouge. Étudiée par une équipe européenne, les astronomes ont découvert autour de cette étoile un système planétaire qui comprend au moins deux exoplanètes, dont une, Gliese 163 c, se trouve dans la zone habitable[1]. L'existence d'une troisième planète, Gliese 163 d, n'est pas encore confirmée[2].

Système planétaire[modifier | modifier le code]

Caractéristiques des planètes du système Gliese 163.
Planète Masse (MJ)[3] Période orbitale (en jours) Axe semi-majeur (ua) excentricité
b 9
c 0.022 26
d (non confirmée) 669


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/astronomie/d/gliese-163c-une-nouvelle-superterre-dans-la-zone-dahabitabilitac_40993/
  2. http://phys.org/news/2012-08-hot-potential-habitable-exoplanet-gliese.html
  3. Pour une masse jovienne MJ= 1,8986×1027 kg.