Gamma Doradus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Coordonnées : Sky map 04h 16m 01.5857s, −51° 29′ 11.933″

γ Doradus

Époque J2000.0 (ICRS)

Données d'observation
Ascension droite 04h 16m 01,5857s[1]
Déclinaison −51° 29′ 11,933″[1]
Constellation Dorade
Magnitude apparente 4,25[2]
Caractéristiques
Type spectral F0V[2]
Indice U-B +0,03[3]
Indice B-V +0,30[3]
Indice V-R ?
Indice R-I +0,16[3]
Indice J-K ?
Indice J-H ?
Variabilité Gamma Doradus[1]
Astrométrie
Vitesse radiale 25,2 ± 2[1] km/s
Mouvement propre μα = 100,57[1] mas/a
μδ = 184,23[1] mas/a
Parallaxe 49,26 ± 0,50 mas[1]
Distance 66,2 ± 0,7 al
(20,3 ± 0,2 pc)
Magnitude absolue 2,72[2]
Caractéristiques physiques
Masse 1,57 M[2]
Rayon 1,70 R[2]
Gravité de surface (log g) ?
Luminosité 7,0 L[2] (bolométrique)
Température 7 200 K[2]
Métallicité [M/H] = −0,02[2]
Rotation 62 km/s[2]
Âge ? a

Autres désignations

γ Dor, Gamma Doradus, Gamma Dor, CD−51 1066, CPD−51 524, FK5 157, GC 5179, GJ 167.1, GJ 9150, HD 27290, HIP 19893, HR 1338, PPM 333343, SAO 233457[1]

Gamma Doradus (Gamma Dor, γ Doradus, γ Dor) est la troisième étoile la plus brillante de la constellation de la Dorade[4]. Sa magnitude apparente est d'environ 4,25 et c'est une étoile variable, le prototype des étoiles variables de type Gamma Doradus. Ces étoiles, comme γ Doradus, sont des variables pulsantes dont la luminosité varie de moins d'un dixième de magnitude à cause d'oscillations d'onde de gravité non radiales[2]. La magnitude de γ Doradus présente deux variations sinusoïdales avec des périodes d'environ 17,6 et 18,2 heures. Elle présente également des fluctuations supplémentaires inexpliquées et apparemment aléatoires[5].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g et h (en) V* gam Dor -- Variable Star of gamma Dor type sur la base de données Simbad du Centre de données astronomiques de Strasbourg
  2. a, b, c, d, e, f, g, h, i et j Gamma Doradus Stars: Defining a New Class of Pulsating Variables, Anthony B. Kaye et al., Publications of the Astronomical Society of the Pacific 111, #761 (July 1999), p. 840–844, Bibcode : 1999PASP..111..840K.
  3. a, b et c HR 1338, database entry, The Bright Star Catalogue, 5th Revised Ed. (Preliminary Version), D. Hoffleit and W. H. Warren, Jr., CDS ID V/50. Accessed on line November 17, 2008.
  4. (en) James B. Kaler, « Gamma Doradus », sur Stars
  5. γ Doradus: evidence for a new class of pulsating star, L. A. Balona, K. Krisciunas, and A. W. J. Cousins, Monthly Notices of the Royal Astronomical Society 270, #4 (October 15, 1994), p. 905–913, Bibcode : 1994MNRAS.270..905B.