Ghenanma

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher


Ghenanma sont une tribu nomade arabe maqil du Sahara originaire du Moyen-Orient. Leurs ancêtres Ghanem étant originaires du Sahel au bord de l'Atlantique après leur arrivée au Maghreb. La Saoura actuelle est dominée politiquement par eux .Ils chassèrent les Doui-Menia de la Saoura , Le territoire qui leur appartient est considérable, le long de l'oued il va de Merhouma jusqu'au delà de Tagdalt. C'est la section la plus riche de la Saoura, la raba, recouverte d'une « forêt » continue de palmiers, l'oasis d'un seul tenant de beaucoup la plus étendue de toute la région. Les ksars s'y pressent plus nombreux qu'ailleurs;et d'ailleurs les Ghenanmas sont propriétaires de ksars isolés en dehors des limites de leur territoire propre; un des ksars de BéniAbbès par exemple est Ghenanmas.Les pâturages des Ghenanemas sont à l'est dans l'erg .On a vu qu'ils furent les maîtres de la Zousfana et qu'ils se replièrent après des luttes acharnées contre les Doui Menia .constructeurs des ksours de la rive droite de loued Saoura aujourd'hui en ruine.Voici de quelle façon la tribu se divise elle-même. Les Ghenanema se subdivisent en : DEBABHA et CHEMAMCHA.

Les DEBABHA et les CHEMAMCHA comprennent chacun trois fractions qui sont pour les DEBABHA :

• ATAOUNA qui comprennent les Gourdane, Les Oulad Ziane, les Oulad Ali, les Oulad Alla, et les Gharaba

• Les OULAD HAMMOU qui comprennent les Oulad Hammou, et les Mekhazenia

• Les OULAD SAAD qui comprennent les Mebachera, les Oulad Saad, et les Gharaba

Pour les CHEMAMCHA se subdivisent comme suit :

• Les OULAD REZOUG qui comprennent les Oulad Ben Ghenni, Les Oulad Embarek Ben Allal, Les Oulad Ben Talha, Les Oulad Abdelhak, et les Oulad Ahmed Ben Aïssa

• Les Oulad Housseïn qui comprennent les Oulad El Aguid, les Oulad Ali, Les Atamin, Les Oulad Ben Obeïd, les Djenahat, et les Oulad Hadj

• Les MAADID qui comprennent les Oulad Abbou, Les Oulad Belgassem, les Oulad Hammou, les Itarna, les Achache, et les Oulad Djerar Après le XVIIe siècle, les Ghenanmas se sédentarisent dans les ksours d'El-Ghaba (Bouhdid, Ammas, El-Ouata, Boukhlouf, Agdal, Ksar-Elma, El-Madja, Anffid et El-Byada) au bord de l'oued Saoura.

Références[modifier | modifier le code]

[1]. http://books.google.fr/books?id=RbcRAAAAYAAJ&q=sahara+algerien&dq=sahara+algerien&hl=fr&ei=--TlTvr4H8Kf-wb4-JjGBQ&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=7&ved=0CFoQ6AEwBg

(( Sahara ))Emile Felix Gautier