Gerrit Berckheyde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gerrit Adriaensz Berckheyde

Description de cette image, également commentée ci-après

Amsterdam, la courbure d'or dans le Herengracht

Naissance 6 juin 1638
Haarlem
Décès 14 juin 1698 (à 60 ans)
Haarlem
Nationalité néerlandaise
Provinces-Unies Provinces-Unies
Activités peintre
Maîtres Frans Hals, Job Berckheyde


Gerrit Adriaensz Berckheyde, né le 6 juin 1638 à Haarlem où il meurt le 14 juin 1698 (à 60 ans), est un artiste peintre hollandais de l'École hollandaise du XVIIe siècle. Il est célèbre pour ses peintures des canaux d'Amsterdam.

Il fut aussi renommé que Van der Heyden[réf. nécessaire].

Il est le frère cadet de Job Berckheyde (1630-1693), un autre peintre hollandais moins connu que lui.

Biographie[modifier | modifier le code]

Gerrit Berckheyde est né le 6 juin 1638 à Haarlem, en Hollande. Il apprend à peindre par l'intermédiaire de son frère ainé de 8 ans Job Berckheyde et fut aussi l'élève de Frans Hals.

Il traverse ensuite avec son frère l'Allemagne lors d'un grand voyage le long du Rhin. Ils se rendent ainsi à Bonn, Cologne, Mannheim avant de s'installer à Heidelberg, dans le Bade-Wurtemberg, où ils s'engagent à travailler pour le comte palatin du Rhin Charles-Louis Ier.

Ils retournent en 1660 dans leur ville natale Haarlem où Gerrit devient le 27 juillet 1660 membre du guilde de Saint-Luc, un organisme professionnel pour des peintres (Saint-Luc étant le saint-patron des peintres). Il a principalement peint à Haarlem, Amsterdam et à La Haye. Il meurt en 1698 dans sa ville natale Haarlem à l'âge de 60 ans.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Il a notamment peint à plusieurs reprises l'hôtel de ville d'Amsterdam aujourd'hui palais royal, les grands canaux de la capitale hollandaise comme l'Herengracht, des églises hollandaises et des places de Haarlem.

  • 1665 environ : Amsterdam, place du Dam.
  • 1666 environ : Vue de l'église Saint-Bavon de Haarlem, huile sur panneau de chêne, 61,5 × 85 cm, vendu pour 4 millions d’euros en juin 1999.
  • 1672 : L'Hôtel de ville sur la place du Dam à Amsterdam, huile sur toile, 33,5 × 41,5cm, au Rijksmuseum, à Amsterdam.
  • 1672 : Amsterdam, la courbure d'or dans le Herengracht.
  • 1673 environ : Amsterdam, le marché aux fleurs, au musée historique d'Amsterdam.
  • L'Arracheur de dents, exposé au Cologne Stadtmuseum.
  • 1690 : La Haye - Le Binnenhof.
  • 1693 : Trhovisko.
  • 1696 : Le Grand marché à Haarlem.
  • Amsterdam, vue du canal et de l'hôtel de ville

À noter[modifier | modifier le code]

La Courbure dans le Herengracht près du Nieuwe Spiegelstraat à Amsterdam (1672)
  • Souvent, lorsqu'il peignait les grands canaux d'Amsterdam, il omettait de représenter les grandes lignées d'arbres pourtant caractéristiques de la ville et déjà présentes lors de leur peinture.

La raison en est simple : Gerrit Berckheyde était particulièrement admiratif et passionné par l'architecture, c'est pourquoi il faisait en sorte que l'on puisse remarquer les beaux et luxueux immeubles de la ville.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]