Destro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Destro
Personnage de fiction apparaissant dans
G.I. Joe: A Real American Hero.

Nom original James McCullen Destro XXIV
Naissance Callander, Écosse
Activité(s) Fournisseur d'armes
Affiliation Cobra ; Grenadiers de fer

Interprété par Francis Lax (SOFI, France) ; Victor Désy (Sonolab, Québec)
Série(s) G.I. Joe : Héros sans frontières
Première apparition 1983

Destro, au nom civil de James McCullen Destro XXIV, est un personnage de la gamme de jouets et de la bande dessinée d'origine américaine G.I. Joe ainsi que du dessin animé G.I. Joe : Héros sans frontières. Chef des Grenadiers de fer, il est aussi fondateur et PDG de S.E.A.M., principal armurier et fournisseur d'armes de Cobra.

Profil[modifier | modifier le code]

Né à Callander en Haute Écosse et nommé James McCullen Destro XXIV, Destro est laird du château Destro dans les Hautes-Terres. Le clan Destro a conçu et vendu des armes pendant des siècles. Il gère désormais S.E.A.M. (société d'étude des armes militaires)[1], le plus grand fabricant d'armements de pointe et l'une des plus grandes multinationales du monde. En tant qu'homme d'affaires, Destro dispose d'implantations dans la plupart des grandes villes du monde. Vivant dans le luxe, la guerre est son entreprise et sa passion. Il engage des mercenaires pour attiser les conflits afin de fournir des armes au plus offrant.

Les principales caractéristiques de Destro sont son sens de l'honneur, une attitude calme et sa proximité avec la Baronne de l'organisation Cobra. Il porte un masque de béryllium, une tradition qui remonte à la Première Révolution anglaise, quand un de ses ancêtres a été capturé par les hommes d'Oliver Cromwell après qu'il a vendu des armes aux deux camps. Contraint de porter un masque d'acier pour ses crimes — à la manière de l’Homme au masque de fer —, le clan Destro l'a depuis transformé en symbole de fierté transmis de génération en génération.

Interprétations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. re fiche technique de Destro, version française, sortie en 1987, [1]. Consulté le 28 novembre 2014.