Friedrich von Motz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Friedrich von Motz
Le baron von Motz vers 1825.
Le baron von Motz vers 1825.
Fonctions
ministre des finances de Prusse
1825 – 1830
Premier ministre Karl August von Hardenberg
Président du district d'Erfurt
1816 – 1825
Inspecteur du Trésor du royaume de Westphalie
1808 – 1813
Conseiller régional à Eichsfeld
1803 – 1807
Biographie
Date de naissance 18 novembre 1775
Lieu de naissance Cassel
Date de décès 30 juin 1830
Lieu de décès Berlin
Nationalité Drapeau de la Prusse Royaume de Prusse
Parti politique despotisme éclairé
Profession juriste
L'union douanière nord-allemande, ou Zollverein, est largement le fruit du travail du baron von Motz. Les membres fondateurs sont ici indiqués en bleu (1834).

Friedrich Christian Adolf von Motz (né le 18 novembre 1775 à Cassel; † le 30 juin 1830 à Berlin), homme politique prussien éminent, fut le concepteur et la cheville ouvrière du Zollverein.

Biographie[modifier | modifier le code]

Motz étudia le droit à Marbourg entre 1792 et 1794 et entra en 1795 comme auditeur dans l'administration prussienne à Halberstadt. Il y fut nommé conseiller régional titulaire en 1801. Il exerça cette magistrature de 1803 à 1807 à Eichsfeld.

Pendant l'occupation française, entre 1808 et 1813, il fut au service du royaume de Westphalie en qualité d'inspecteur du Trésor à Heiligenstadt.

À la chute de Napoléon Ier, il fit partie du gouvernement provisoire mis sur pied à Halberstadt par von Klewitz puis, la création d'un district d'Erfurt en 1816 ayant pu aboutir, Motz en devint le premier président. Le gouvernement prussien lui confia parallèlement la direction de la Saxe prussienne, d'abord à titre précaire (1821-1824), puis en novembre 1824 à titre définitif, avec des bureaux à Magdebourg. À cette époque, Motz se consacrait à la réforme judiciaire et à l'urbanisme prôné par Stein. Aussi son nom est-il aujourd'hui surtout associé au percement de nombreux boulevards et au développement d'industrie textiles décentralisées.

Appelé par le roi de Prusse à Berlin en qualité de conseiller privé et de ministre des finances, il quitta Magdebourg le 16 juin 1825. C'est à ce poste qu'il conçut et commença à mettre en application un projet d'union douanière, le Zollverein, dont il ne vit pourtant pas l'achèvement (1834). Cette initiative, économique dans sa forme, devait en quelques décennies marginaliser la couronne d'Autriche et asseoir l'hégémonie prussienne sur les états de langue allemande.

Von Motz voyait dans le Zollverein une étape vers l'unification des petits États de langue allemande avec la Prusse.

Il est enterré au cimetière de Dorotheenstadt de Berlin.

Décorations[modifier | modifier le code]

  • Chevalier de l'Ordre de l'Aigle Rouge de 2e classe
  • Croix de fer

La ville de Magdebourg lui a dédié l'une de ses plus belles avenues, la Motzstrasse. Il existe un boulevard de même nom à Berlin dans le quartier de Schöneberg. Von Motz fut inhumé au cimetière communal de Dorotheenstadt et Friedrichwerder à Berlin-centre.

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]