François-Henri Désérable

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

François-Henri Désérable

Activités Écrivain
Naissance 6 février 1987
Amiens, France
Distinctions Prix Amic de l'Académie française (2013)
Prix littéraire de la Vocation (2013)
Prix Jean d'Heurs du Roman Historique (2013)

Œuvres principales

  • Tu montreras ma tête au peuple

François-Henri Désérable, né le 6 février 1987[1] à Amiens, est un écrivain et joueur de hockey sur glace français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Originaire d'Amiens, il a étudié les langues et le droit à l’université de Picardie Jules-Verne, puis à l’université Jean-Moulin Lyon-III où il a été chargé de cours et où il a entrepris une thèse sur L'exécution des sentences arbitrales face à l'immunité d'exécution des États, sous la direction de Cyril Nourissat (thèse non terminée en 2014) [2] .

En 2012, il figure parmi les lauréats du Prix du jeune écrivain de langue française pour Clic ! Clac ! Boum !, une nouvelle sur la mort de Danton[3].

En avril 2013, paraît Tu montreras ma tête au peuple, aux éditions Gallimard[4], récit des derniers instants des grandes figures de la Révolution française, distingué par l'Académie française[5] et le Prix littéraire de la Vocation[6].

Il est lauréat de la bourse Écrivain 2013 de la fondation Lagardère[7].

Il collabore à L'Infini et à la Revue Décapage, dans laquelle il a raconté sa garde à vue à Venise pour être monté, à l'aube, sur le toit du palais Contarini del Bovolo, classé au patrimoine mondial de l'Unesco[8].

François-Henri Désérable est également joueur de hockey sur glace professionnel[9]. Son père, François Désérable, a lui-même été joueur, entraîneur et président des Gothiques d'Amiens[10]. Formé dans ce même club, François-Henri Désérable a remporté en 2007 le titre de champion de France espoir. Il a également été vice-champion de France de division 2 (troisième division) en 2011 avec le Lyon Hockey Club. Il a été sélectionné parmi les finalistes des Lions du Sport dans la catégorie Sportif Lyonnais de l’Année 2011[11]. À partir d'août 2012, il joue pour les Vipers de Montpellier[1] pendant deux saisons. En novembre 2014, il rejoint les Tigres de Boulogne-Billancourt[12].

Il participe, en septembre 2014, aux Grosses Têtes de Laurent Ruquier sur RTL[13].

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • 2013 : Tu montreras ma tête au peuple, éd. Gallimard, coll. « Blanche », (ISBN 9782070139873).
- Prix Amic de l'Académie française 2013.
- Prix littéraire de la Vocation 2013.
- Prix Jean d'Heurs du Roman Historique 2013.

Ouvrages collectifs[modifier | modifier le code]

  • 2012 : Clic ! Clac ! Boum !, nouvelle de l'ouvrage Histoires en creux, éd. Buchet/Chastel, collectif rassemblant les textes des lauréats du Prix du Jeune Écrivain (ISBN 978-2283025710).

Statistiques de hockey sur glace[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[1]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
2004-2005 Gothiques d'Amiens U22 France U22 4 0 1 1 0 - - - - -
2005-2006 Gothiques d'Amiens 2 Division 2 20 1 4 5 10 - - - - -
2005-2006 Gothiques d'Amiens U22 France U22 4 0 1 1 0 - - - - -
2006-2007 Gothiques d'Amiens U22 France U22 8 2 1 3 4 - - - - -
2007-2008 Gothiques d'Amiens U22 France U22 11 2 6 8 10 - - - - -
2007-2008 Gothiques d'Amiens Ligue Magnus 1 0 0 0 0 - - - - -
2008-2009 Lyon Hockey Club U22 France U22 16 8 8 16 26 - - - - -
2008-2009 Lyon Hockey Club Division 2 18 0 6 6 12 8 0 0 0 0
2009-2010 Lyon Hockey Club Division 2 17 2 12 14 12 5 2 2 4 8
2010-2011 Lyon Hockey Club Division 2 16 0 3 3 12 8 0 2 2 27
2011-2012 Lyon Hockey Club Division 1 25 3 1 4 30 2 0 0 0 4
2012-2013 Vipers de Montpellier Division 1 26 1 4 5 66 3 0 1 1 6
2013-2014 Vipers de Montpellier Division 1 25 3 6 9 78 - - - - -
2014-2015 Tigres de Boulogne-Billancourt Division 2 Saison en cours ?

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « François-Henri Désérable », sur Eliteprospects.com.
  2. « L'exécution des sentences arbitrales face à l'immunité d'exécution des États », sur www.thèse.fr (consulté le 10 décembre 2014)
  3. « Le lauréat 2011 du concours de nouvelles publié chez Gallimard », sur Ouest-France,‎ 9 octobre 2012 (consulté le 17 juin 2013).
  4. François-Henri Désérable, Tu montreras ma tête au peuple, Paris, Gallimard, coll. « Blanche »,‎ 5 avril 2013, 192 p. (ISBN 9782070139873, présentation en ligne)
  5. « Prix Amic », sur academie-francaise.fr (consulté le 17 juin 2013)
  6. « FH Désérable a la Vocation », sur livreshebdo.fr (consulté le 19 septembre 2013)
  7. « Une promotion 2013 très littéraire pour la Fondation Lagardère », sur ActuaLitte.com (consulté le 29 janvier 2014)
  8. « Sur les toits », nouvelle illustrée par Élis Wilk, Revue Décapage, no 48, automne-hiver 2013, p. 113-117.
  9. Baptiste Liger, « François-Henri Désérable manie le palet royal », sur L'Express,‎ 25 avril 2013 (consulté le 17 juin 2013).
  10. « Quand le Hockey rencontre la Littérature... » (consulté le 1 juillet 2013)
  11. « Retour sur la cérémonie des Lions du sport » (consulté le 20 mars 2013)
  12. Marc Branchu, « 9e journée D2 : le pouvoir savoyard », sur www.passionhockey.com,‎ le 22 novembre 2014 (consulté le 10 novembre 2014)
  13. « L'Amiénois intègre la bande des Grosses Têtes », Le Courrier picard,‎ 6 septembre 2014 (consulté le 7 septembre 2014).