Felipe Trigo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Felipe Trigo.

Felipe Trigo, né le 13 février 1864 à Villanueva de la Serena (Badajoz, Espagne) et mort le 2 septembre 1916 (à 52 ans) à Madrid, est un écrivain espagnol.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il étudia la médecine à Madrid et exerça dans divers villages de l'Estrémadure. Plus tard, alors membre du Corps Militaire de Santé, il fut envoyé aux Philippines où il faillit mourir. Il fut rapatrié avec le grade de Lieutenant-colonel.

En 1900, il abandonne la médecine pour s'adonner à la littérature. Bien que l'érotisme soit le sujet principal de ses œuvres, il dénonçait et critiquait l'analphabétisme et le caciquisme des paysans espagnols, tout particulièrement dans l'Estrémadure de son époque.

Felipe Trigo se suicide en 1916 pour des raisons inconnues.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]