Es Castell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Es Castell
Villacarlos (es)
Blason de Es Castell
Héraldique
Drapeau de Es Castell
Drapeau
La Plaça de l'Esplanada et la mairie d'Es Castell.
La Plaça de l'Esplanada et la mairie d'Es Castell.
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté autonome Drapeau des îles Baléares Îles Baléares
Comarque Minorque
District judic. Maó
Maire
Mandat
Lluís Camps Pons (PP)
Depuis 2011
Code postal 07720
Démographie
Gentilé Castellenc/a
Population 7 956 hab. (2013)
Densité 682 hab./km2
Géographie
Coordonnées 39° 52′ 39″ N 4° 17′ 23″ E / 39.8776, 4.289603139° 52′ 39″ Nord 4° 17′ 23″ Est / 39.8776, 4.2896031  
Altitude 19 m
Superficie 1 166 ha = 11,66 km2
Bordée par Méditerranée
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Îles Baléares

Voir sur la carte administrative des Îles Baléares
City locator 14.svg
Es Castell

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
Es Castell

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte topographique d'Espagne
City locator 14.svg
Es Castell
Liens
Site web www.aj-escastell.org

Es Castell, en catalan et officiellement[1] (Villacarlos en castillan), est une commune d'Espagne située à l'est de l'île de Minorque dans la communauté autonome des Îles Baléares.

Géographie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Dans la banlieue est de Maó, cette commune tire son nom du faubourg formé en dehors des murs du château Sant Felip, construit par Charles Quint en 1554 pour protéger le port de Maó.

Démographie[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Patrimoine[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sources[modifier | modifier le code]

  • (es) Varaciones de los municipios de España desde 1842, Ministerio de administraciones públicas,‎ octobre 2008, 364 p. (lire en ligne) [PDF]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]