Deià

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Deià
Deyá (es)
Blason de Deià
Héraldique
Vue de Deià.
Vue de Deià.
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté autonome Drapeau des îles Baléares Îles Baléares
Comarque Serra de Tramuntana
District judic. Palma de Majorque
Maire
Mandat
Magdalena López Vallespir (PP)
2014
Code postal 07179
Démographie
Gentilé Deianenc/a
Population 756 hab. (2013)
Densité 50 hab./km2
Géographie
Coordonnées 39° 44′ 54″ N 2° 38′ 57″ E / 39.7484418, 2.649177139° 44′ 54″ Nord 2° 38′ 57″ Est / 39.7484418, 2.6491771  
Altitude 300 m
Superficie 1 521 ha = 15,21 km2
Bordée par mer Méditerranée
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Îles Baléares

Voir sur la carte administrative des Îles Baléares
City locator 14.svg
Deià

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
Deià

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte topographique d'Espagne
City locator 14.svg
Deià
Liens
Site web www.ajdeia.net

Deià, en catalan et officiellement (Deyá en castillan), est une commune d'Espagne de l'île de Majorque dans la communauté autonome des Îles Baléares. Elle est située à l'ouest de l'île sur la côte et fait partie de la comarque de la Serra de Tramuntana.

Géographie[modifier | modifier le code]

Deià se trouve sur un promontoire rocheux proche de la mer au bord de la Sierra de Tramontana. La municipalité est limitrophe de Sóller, Bunyola et Valldemossa.

Le hameau de Llucalcari avec la chapelle De la Mare de Déu fait également partie de la municipalité de Deià.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le nom de Deià est mentionné pour la première fois en 1583 dans les archives de Valldemossa.

Démographie[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Patrimoine[modifier | modifier le code]

Les centres d’intérêt culturel sont :

  • Musée archéologique ;
  • Musée de l’église ;
  • Musée de Son Marroig.

Village d’artistes[modifier | modifier le code]

Vieille treille à Deià

De nombreux artistes (peintres, écrivains, musiciens et acteurs de cinéma) ont séjourné à Deiá et ont permis au village d’être appelé le « village des artistes de Majorque ». Parmi ceux-ci, depuis le début du XXe siècle, citons Robert Graves, Ulrich Leman, William Waldren, Santiago Rusiñol, Daevid Allen, Gilli Smyth, Andrew Lloyd Webber, Mati Klarwein, Kevin Ayers, Pierce Brosnan et Anaïs Nin.

Plus tard, par l'acquisition du bien national de Son Marroig, ancienne demeure de l’Archiduc Louis-Salvador et avec le château S’Estaca dont le propriétaire actuel est l'acteur de cinéma américain Michael Douglas, Deiá est également devenue une destination touristique appréciée.

Le langage courant à Deià, l’anglais (et pas seulement durant les mois d’été), se mélange à quelques mots de mallorquin, car plus d’un tiers des habitants sont des étrangers.

Les riches et les people donnent aujourd'hui à Deià une atmosphère jet-set. Il y a des boutiques de luxe, des galeries bien dissimulées, et même deux résidences de luxe avec une cuisine remarquable, où viennent les têtes couronnées d'Espagne. Quelques autochtones parlent déjà d’un ghetto de l'aristocratie de l’argent.

Mais le contraste ne pourrait pas être plus grand : à une centaine de mètres du village, les moutons ont les collines pour eux tous seuls.

Trois kilomètres au-dessous du village se trouve la petite baie de Cala Deià avec sa plage de galets et ses garages à bateaux aménagés dans des grottes naturelles.

Fêtes[modifier | modifier le code]

Chaque année, festival de musique de Deià en juillet et en août.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]