Artà

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Artà
Artá (es)
Blason de Artà
Héraldique
Vue d'Artà.
Vue d'Artà.
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté autonome Drapeau des îles Baléares Îles Baléares
Comarque Llevant
District judic. Manacor
Maire
Mandat
Bartomeu Gili Nadal (PI)
Depuis 2014
Code postal 07570
Démographie
Gentilé Artanenc/a
Population 7 415 hab. (2013)
Densité 53 hab./km2
Géographie
Coordonnées 39° 41′ 32″ N 3° 20′ 57″ E / 39.6921477, 3.349073239° 41′ 32″ Nord 3° 20′ 57″ Est / 39.6921477, 3.3490732  
Altitude 154 m
Superficie 13 979 ha = 139,79 km2
Bordée par Méditerranée
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Îles Baléares

Voir sur la carte administrative des Îles Baléares
City locator 14.svg
Artà

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
Artà

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte topographique d'Espagne
City locator 14.svg
Artà
Liens
Site web www.arta.cat

Artà, en catalan et officiellement[1] (Artá en castillan), est une commune d'Espagne de l'île de Majorque dans la communauté autonome des Îles Baléares. Elle est située dans la comarque du Llevant.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Situé à l'extrême nord-oriental de l'île de Majorque, à 70 km de la ville de Palma, la commune d'Artà a une superficie de 140 km2, dont plus de la moitié est occupée par la montagne Artana, le massif le plus haut et compact des massifs de Llevant. Les altitudes maximales correspondent à la talaia Freda (561 m) et au puig de Farrutx (519 m).

Paysage[modifier | modifier le code]

La côte nord d'Artà.

La côte d'Artà fait 25 km de long. On y trouve la plage et la formation dunaire de la Canova, la plaine côtière de la Colònia de Sant Pere, les hautes falaises du cap de Ferrutx, refuge de quelques-unes des espèces les plus rares de la flore et la faune insulaire, comme la Paeonia cambessedesi, le balbuzard pêcheur ou le faucon pèlerin, et, finalement tout un ensemble de petites criques avec des plages de sable, qui vont de l'Arenalet d'Albarca jusqu'à Cala Torta et au milieu desquelles on trouve la Torre et le Faralló d'Albarca.

Lieux d'habitation[modifier | modifier le code]

Artà : Au centre d'une vaste et étendue vallée et au pied d'une colline se trouve la ville d'Artà, dominé par le fortifié de Sant Salvador et par l'église de style gothique. Dans le village il y a 5 500 habitants environ. Dans la vieille ville, dominée par des maisons d'habitation et des biens des anciens maîtres des possessions, les grands domaines de la municipalité. Dans le cas contraire, le fait que la municipalité n'ait pas reçu directement tourisme d'impact a été en mesure de garder les anciennes traditions presque intactes (comme les fêtes de Saint-Antoine, avec des démons et des feux de joie, de l'artisanat comme le travail de broderie ou la palme, des produits locaux tels que des panades, des sobrassades ou des robiols). Tout cela a contribué à préserver l'atmosphère caractéristique du village méditerranéen, hospitalier et vital.

Colònia de Sant Pere : Le reste de la population vit au village côtier de la Colònia de Sant Pere, qui s'est agrandi de façon modérée à partir de ce qui fut une colonie de repeuplement de la fin du XIXe siècle. Aujourd'hui, c'est une tranquille zone résidentielle, située entre les montagnes et la mer et entourée de vignes et d'amandiers.

Histoire[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Patrimoine[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sources[modifier | modifier le code]

  • (es) Varaciones de los municipios de España desde 1842, Ministerio de administraciones públicas,‎ octobre 2008, 364 p. (lire en ligne) [PDF]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]