Sant Antoni de Portmany

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sant Antoni de Portmany
San Antonio Abad
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté autonome Drapeau des îles Baléares Îles Baléares
Province Drapeau des îles Baléares Îles Baléares
Comarque Ibiza
District judic. (Municipio)
Maire
Mandat
José Sala Torres (Parti populaire)
depuis 2007
Code postal 07.820
Démographie
Gentilé Sanantonieses (Catalan)
Population 22 446 hab. (2012)
Densité 177 hab./km2
Géographie
Coordonnées 38° 58′ 51″ N 1° 18′ 02″ E / 38.980833, 1.300556 ()38° 58′ 51″ Nord 1° 18′ 02″ Est / 38.980833, 1.300556 ()  
Altitude 31 m
Superficie 12 680 ha = 126,80 km2
Localisation
Localisation de Sant Antoni de Portmany

Géolocalisation sur la carte : Îles Baléares

Voir sur la carte administrative des Îles Baléares
City locator 14.svg
Sant Antoni de Portmany

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
Sant Antoni de Portmany

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte topographique d'Espagne
City locator 14.svg
Sant Antoni de Portmany
Liens
Site web www.santantoni.net

Sant Antoni de Portmany est le nom catalan officiel (en castillan San Antonio Abad). La ville se situe au fond d'une magnifique baie naturelle sur la côte ouest de l'île d'Ibiza, à l'opposé de la ville d'Ibiza.

Géographie[modifier | modifier le code]

Au large de cette baie se trouve un chapelet d'îles inhabitées dont la plus grande est celle de Sa Conillera. Tout près de Sa Conillera se trouve l'île des Bosc et, entre les deux, la passe dite « d'Hannibal ». Cette dernière tient son nom de l'époque des guerres puniques (environ 300 ans avant J.-C.) où plusieurs navires de la flotte d'Hannibal se sont échoués à cet endroit. En fonction des courants et des mouvements de la mer, il arrive encore fréquemment que l'on découvre des restes d'amphores, contenues alors dans les soutes des navires coulés.

Sant Antoni de Portmany est enserrée dans une baie presque totalement fermée, entourée de collines boisées. De très nombreux bars, hôtels et discothèques en font un lieu de villégiature recherché. Belles calas de sable aux alentours de la ville. Port de plaisance. Liaisons maritimes avec le continent.

Cependant depuis la dernière décennie, l'afflux de hooligans anglais lui a valu le surnom peu enviable de Birmingham-sur-Mer. Les autorités espagnoles ont fait un effort pour éradiquer la violence inhérente aux problèmes d'alcool et de drogue.

Histoire[modifier | modifier le code]

Bahía de Sant Antoni