Erwartung

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Erwartung (Attente en allemand) opus 17, est un opéra en un acte (monodrame) d'Arnold Schönberg, composé en 1909 sur un livret de Marie Pappenheim. Il ne fut créé que le 6 juin 1924 à Prague, sous la direction d'Alexander Zemlinsky avec la soprano Marie Gutheil-Schoder. L'œuvre prend la forme inhabituelle d'un monologue pour soprano solo, accompagnée par un grand orchestre. Elle dure à peu près une demi-heure.

Argument[modifier | modifier le code]

Dans une forêt, une femme ressent de l'appréhension tout en attendant son amant. Dans l'obscurité, elle heurte ce qu'elle pense être un corps, mais s'aperçoit qu'il s'agit d'un tronc d'arbre. Effrayée, elle devient de plus en plus angoissée, car elle ne trouve nulle part l'homme qu'elle attend. Elle découvre alors un cadavre, c'est son amant, celui qu'elle attendait. Elle appelle à l'aide, en vain. Elle tente de le ramener à la vie, et lui parle comme s'il était encore vivant, lui reprochant amèrement de lui avoir été infidèle. Elle se demande ensuite ce qu'elle doit faire de sa vie, maintenant que son amant est mort.

Discographie[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (en) Richard F. Goldman, « Reviews of Records », The Musical Quarterly, vol. XXXVIII, no 4,‎ 1952, p. 671–673 (DOI 10.1093/mq/XXXVIII.4.671, lire en ligne)
  2. MacDonald, Calum, Review of recordings of Arnold Schoenberg (September 1984). Tempo (New Ser.), 150 : pp. 52-56.

Lien externe[modifier | modifier le code]