Anke Vondung

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
L'opéra d'État de Dresde, la nuit.

Anke Vondung, née en 1972[1] à Spire, en Rhénanie-Palatinat, est une mezzo-soprano allemande, chanteuse d'opéra et de lied.

Elle demeure à Dresde et a fait partie de l'opéra d'État de Dresde[2] de 2003 à 2006, avec lequel d'ailleurs elle reste toujours en étroit contact[3].

Formation[modifier | modifier le code]

Elle étudie le piano, avant d'étudier à Mannheim avec le professeur Rudolf Piernay, à partir de 1994. Elle a d'autre part suivi notamment les cours de Renato Capecchi, Julia Hamari, Brigitte Fassbaender, ou encore Dietrich Fischer-Dieskau[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

Après avoir été engagée en 1999 par le Tiroler Landestheater à Innsbruck, elle fait ses débuts au Théâtre du Châtelet dans le rôle de Hänsel, dans Hänsel und Gretel, de Humperdinck, puis à l'opéra d'État de Munich dans le rôle de Siebel, du Faust de Gounod[2]. Elle a également chanté aux États-Unis, notamment au Metropolitan Opera en 2007, dans le rôle de Chérubin. Outre l'opéra, elle interprète également des lieder, ainsi que des œuvres religieuses de Jean-Sébastien Bach.

Elle participe en 2002 au festival de Salzbourg[2].

Parmi les rôles qu'elle interprète régulièrement, on compte notamment Carmen (dans l'opéra de Bizet du même nom), Dorabella (Cosi fan tutte de Mozart), Chérubin (dans Les Noces de Figaro), ou encore Annio (dans La Clémence de Titus)[4].

Discographie[modifier | modifier le code]

Sa discographie comprend une quinzaine de titres, en particulier chez BBC / Opus Arte, chez Harmonia Mundi et chez Farao, parmi lesquels on compte :

Références[modifier | modifier le code]

  1. Anke Vondung - Mezzosopran, sur schubert.kug.ac.at. Consulté le 21 janvier 2012.
  2. a, b, c et d (en) Biographie d'Anke Vondung, sur bach-cantatas.com
  3. Anke Vondung, sur semperoper.de. Consulté le 20 janvier 2012.
  4. (en) Anke Vondung, sur sdopera.com, consulté le 17 janvier 2012.

Liens externes[modifier | modifier le code]