Christoph von Dohnányi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Christoph von Dohnányi est un chef d'orchestre allemand, né à Berlin le 8 septembre 1929.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est né dans une famille noble, d'origine austro-hongroise du côté de son père, qui a participé au mouvement de résistance intérieure contre le nazisme. Il est apparenté du côté de sa mère au pasteur Dietrich Bonhoeffer. Ce dernier et le père de Christoph, Hans von Dohnányi, ont été assassinés par les nazis au camp de Buchenwald en 1945.

Le jeune Christoph étudie le droit à Munich, ainsi que la composition, le piano et la direction d'orchestre, notamment avec son grand-père Ernst von Dohnányi aux États-Unis.

Il dirige d'abord à l'Opéra de Francfort, puis à Lübeck et Hambourg. Il devient directeur musical de l'Orchestre de Cleveland de 1984 à 2002. Il est actuellement à la tête de l'Orchestre symphonique de la NDR de Hambourg. En 2004, il est désigné « chef permanent » par le nouveau directeur de l'Opéra de Paris, mais partage avec six autres chefs ce titre qui semble ne recouvrir aucune fonction précise et n'est apparemment plus utilisé par la direction de l'Opéra. En qualité de chef invité, il a dirigé d'autres formations prestigieuses, parmi lesquelles l'Orchestre philharmonique de Vienne.

Il est le frère de l'homme politique (SPD) allemand Klaus von Dohnanyi (voir notice Wiki)

Premières:

Répertoire[modifier | modifier le code]

Outre le répertoire romantique et Mozart, il a également enregistré la musique du XXe siècle avec Bartók, Ives, Lutoslawski, Varèse ou Webern notamment.

Ses enregistrements remarquables consacrés aux symphonies de Dvořák et de Brahms allient la qualité sonore de l'Orchestre de Cleveland à une direction précise qui privilégie les chants secondaires.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]