Die glückliche Hand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Die glückliche Hand (La Main heureuse) est un drame musical en un acte (drama mit musik) d'Arnold Schönberg. Achevé en 1913, il est créé le au Volksoper de Vienne avec le baryton Alfred Jerger sous la direction de Fritz Stiedry. Création françaises, à la radio en février 1964 sous la direction de Michael Gielen, à la scène à Lyon en février 1969 et en version française, sous la direction de René Leibowitz.

Distribution[modifier | modifier le code]

  • Un artiste baryton
  • Deux mimes : un homme et une femme
  • Chœur mixte : six hommes, six femmes

Argument[modifier | modifier le code]

Ce drame symbolique raconte la quête de bonheur d'un homme seul, dans une esthétique pré-surréaliste.

  • Durée d'exécution : vingt minutes.

Discographie sélective[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

  • John Warrack, Harold Rosenthal, Guide de l'opéra éd.Fayard 1986, p.324