Entrepreneurs du Monde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Entrepreneurs du Monde

Logo de l’association
Cadre
Forme juridique OING
But lutte contre la pauvreté
Zone d’influence Afrique de l'Ouest, Asie du Sud et du Sud-est, Caraïbes
Fondation
Fondation 19 juin 1998
Fondateur Franck Renaudin
Origine Drapeau de la France France
Identité
Siège Poitiers, France
Structure Association loi de 1901
Personnages clés Franck Renaudin
Président Sabine Roux de Bézieux
Méthode Développement de programmes de microfinance sociale et d'entrepreneuriat social dans les pays cibles
Financement publiques et privés
Volontaires 19
Employés 21
Site web entrepreneursdumonde.org
Sabine Roux de Bézieux, présidente, à Ecclesia Campus 2012.

Entrepreneurs du Monde est une organisation non gouvernementale française de développement international créée en 1998 et active dans dix pays d’Afrique de l'Ouest, des Caraïbes et d’Asie.

L’organisation soutient des programmes de microfinance à forte composante sociale qui ciblent des milliers de femmes et d’hommes en situation de très grande précarité en cherchant à les aider à développer une activité génératrice de revenu[1],[2].

Historique[modifier | modifier le code]

L’organisation a été créée à Colombes (92) en juin 1998 par son directeur actuel, Franck Renaudin[3],[4].

Fonctionnant initialement grâce à un engagement bénévole de ses membres, Entrepreneurs du Monde a commencé par apporter son soutien à des programmes aux Philippines[5],[6] et en Inde. En 2000, l’activité se développe sensiblement et le premier salarié est engagé. En 2003, le siège est transféré à Poitiers (86)[7], dans un bâtiment partagé avec l’ONG Initiative Développement. En 2004 et 2005, Initiative Développement décide de confier le suivi de ses programmes prêts et épargne au Bénin[8], au Ghana[9] et en Haïti[10] à Entrepreneurs du Monde.

Parallèlement, l’organisation développe de nouveaux programmes aux Philippines (2001), en Inde (2006), au Cambodge (2006)[11], au Vietnam (2007), en Mongolie (2008) et au Burkina Faso (2008)[12] tandis qu’un accord de suivi technique est passé pour le développement d’un programme de prêts en zone rurale dans le sud du Myanmar (2007).

L’approche socio-économique[modifier | modifier le code]

Entrepreneurs du Monde revendique avoir soutenu 140 000 micro-entrepreneurs en 2011, à travers l'appui de 24 partenaires dans 12 pays. Son objectif est de soutenir davantage de micro-entrepreneurs à travers ses programmes développés dans 10 pays en 2010, en leur apportant les services suivants :

  1. Produits de prêts (micro-crédit) pour financer la création ou le développement d’une petite activité économique, en milieu rural ou urbain ;
  2. Produits d’épargne destinés à renforcer la capacité des familles à gérer leur budget et à anticiper leurs besoins ;
  3. Micro-assurance santé[13], pour réduire la vulnérabilité des familles et ne pas mettre en péril les progrès économiques réalisés ;
  4. Formations : Formations à des sujets d’ordre économique (gestion du budget familial, calcul du profit, etc.) ; formations à caractère social (prévention de la malaria, rapports homme/femme, etc.) ; formations pratiques (cours de cuisine, cosmétologie, coiffure, manucure, etc.)[14]
  5. Permanences sociales : dans les agences urbaines, un travailleur social oriente les micro-entrepreneurs les plus démunis et les réfère vers des organismes qui peuvent leur apporter un soutien complémentaire.
  6. Entrepreneuriat social : Entrepreneurs du Monde renforce les chaines de valeur de produits à haute valeur ajoutée sociale et environnementale en conduisant des activités pérennes. Les programmes sont liés à la nutrition (production de spiruline et de lait de jument), l'habitat (construction d'habitations parasismiques et para-cycloniques en Haïti), et l'accès à l'énergie (création d'entreprises sociales distribuant des réchauds améliorés, des réchauds à gaz GPL, et des produits fonctionnant à l'énergie solaire).
Organisations partenaires et programmes par pays
Pays Organisation partenaire ou programme Lieu
Drapeau du Bénin Bénin Association de Lutte pour la promotion des Initiatives de Développement (ALIDé) Cotonou
Drapeau du Burkina Faso Burkina Faso Association Base Fandima (ABF) Fada N'Gourma
Drapeau du Burkina Faso Burkina Faso Association Inter Instituts "Ensemble et Avec" (AsIEnA) Ouagadougou
Drapeau du Burkina Faso Burkina Faso Micro Start Ouagadougou
Drapeau du Burkina Faso Burkina Faso Nafa Naana Ouagadougou
Drapeau du Burkina Faso Burkina Faso Spiruline, Microfinance et Santé Ouagadougou
Drapeau du Cambodge Cambodge Chamroeun Phnom Penh
Drapeau du Ghana Ghana Initiative Development Ghana Accra
Drapeau d'Haïti Haïti Fonds pour les Initiatives Locales (FIL) Port-au-Prince
Drapeau d'Haïti Haïti Habitat Port-au-Prince
Drapeau d'Haïti Haïti Initiative de Développement par la Microfinance Port-au-Prince, Cabaret
Drapeau d'Haïti Haïti Osez l'Entreprise Port-au-Prince
Drapeau d'Haïti Haïti PALMIS Enèji Port-au-Prince
Drapeau d'Haïti Haïti Recyclage des débris du séisme Port-au-Prince
Drapeau de l'Inde Inde Navnirman Community Resource Center (NCRC) Calcutta
Drapeau de la Mongolie Mongolie Gumi Khishig-Öndör
Drapeau des Philippines Philippines SEED Cavite
Drapeau du Togo Togo Assilassimé (« Main dans la main ») Lomé
Drapeau du Togo Togo Spiruline et Santé Lomé
Drapeau de la République socialiste du Viêt Nam Viêt Nam Anh Chi Em Ðiện Biên Phủ

Structure et financements[modifier | modifier le code]

Entrepreneurs du Monde est une association loi de 1901[3],[15] à but non lucratif qui employait au 31 décembre 2012 21 salariés et 19 volontaires répartis entre le siège de Poitiers et les programmes dans les différents pays d'action.

Entrepreneurs du Monde assure ses activités grâce à des financements en provenance de sources privées (particuliers ou fondations pour la plupart) et à des financements publics, notamment en provenance de l’Agence française de développement (AFD).

Charte Entrepreneurs du Monde[modifier | modifier le code]

Identité

Association française créée en 1998, Entrepreneurs du Monde intervient auprès des populations des pays en voie de développement. Elle permet à un nombre croissant d’hommes et de femmes particulièrement défavorisés de créer ou développer une activité génératrice de revenus et d’accéder à l’emploi notamment par le prêt, l’épargne et les formations qualifiantes.

Mission

Placer les familles dans une dynamique de développement durable pour qu’elles augmentent et sécurisent leurs revenus avec notamment :

  1. des prêts pour développer une activité rémunératrice,
  2. une épargne pour faire face aux imprévus et assurer les projets à long terme,
  3. des formations adaptées pour favoriser leur prise d’autonomie.

Principes d’action

  1. Agir dans la plus stricte neutralité confessionnelle et politique et de manière citoyenne dans chaque lieu d’intervention.
  2. Chercher toujours à toucher les familles les plus pauvres et permettre au plus grand nombre d’entre elles d’accéder à des services adaptés à leurs besoins.
  3. Chercher à promouvoir les ressources locales : en privilégiant le recrutement d’équipes issues des populations cibles ; en s’appuyant au maximum sur les initiatives locales.
  4. Avoir une démarche pragmatique et professionnelle : recruter des professionnels qualifiés ; appliquer des méthodes de gestion rigoureuses, efficaces et évolutives ; garantir aux partenaires financiers un suivi précis des réalisations et une transparence des comptes.
  5. Prévoir, dès leur conception, l’autonomisation à terme des programmes sur trois niveaux : l’organisation : mettre en place une équipe locale autonome, des procédures de fonctionnement et des outils de gestion et de contrôle ; institutionnel : construire une structure légale administrée localement ; financier : atteindre l'autofinancement pour l'activité financière (prêts, épargne) et recourir, si nécessaire, à des subventions locales pour les services non financiers.

Modes d’intervention

Entrepreneurs du Monde intervient de deux façons :

  1. En tant qu'opérateur sur le terrain, Entrepreneurs du Monde conçoit et gère directement des programmes. Par le biais de ces programmes, elle capitalise son expérience pour optimiser sa démarche et améliorer ses méthodes.
  2. Entrepreneurs du Monde apporte également un appui technique et opérationnel à des organisations partenaires (associations locales ou ONG Nord). Cela permet d’augmenter l’impact de ses actions tout en contribuant à un renforcement mutuel des compétences.

Par ailleurs, au travers de ses actions de communication et de recherche de fonds, Entrepreneurs du Monde porte une attention particulière à la sensibilisation des différents acteurs (fondations, entreprises, particuliers), en particulier les jeunes (écoles).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) « Microcrédit à Sodome et Gomorrhe », Le Monde,‎ 18 décembre 2008
  2. (fr) « L'aventure dans la peau », Le Dauphiné Libéré,‎ 30 juillet 2008
  3. a et b (fr) « Article 2400 », Journal officiel de la République française,‎ 4 juillet 1998
  4. (fr) « Profil », Le Point,‎ octobre 2008
  5. Géo, septembre 2004[précision nécessaire]
  6. (fr) « Banquier des bidonvilles », La Tribune,‎ 27 janvier 2004
  7. (fr) « Article 2068 », Journal officiel de la République française,‎ 13 décembre 2003
  8. (en) « The Youngest Entrepreneurs », MicrofinanceInsights,‎ novembre-décembre 2008
  9. (fr) Pierre Cappelaere, Ghana, les chemins de la démocratie, Paris, éditions L’Harmattan, coll. « Points de vue concrets »,‎ 2007, 282 p. (ISBN 9782296039162), p. 135-138
  10. (fr) « Micro-crédit dans les bidonvilles », Centre Presse,‎ avril 2007
  11. (fr) « Microcrédit - Les Petits prêts », Madame Figaro,‎ août 2009
  12. (fr) « Une vraie leçon de vie », Le Courrier Cauchois,‎ 20 juin 2008
  13. (fr) Léa Domenach et Arnold Montgault, « Au Cambodge, le « nanocrédit » marche mieux que le microcrédit », sur Rue89,‎ 18 janvier 2009
  14. (en) « GHACOE helps 32 women acquire skills », The Ghanaian Time,‎ 26 mai 2006
  15. (fr) « Article 2115 », Journal officiel de la République française,‎ 11 août 2001

Lien externe[modifier | modifier le code]