Enola Gay (chanson)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Enola Gay

Enola Gay

Single de Orchestral Manoeuvres in the Dark
extrait de l'album Organisation
Face B Annex
Sortie 26 septembre 1980
Enregistré 1980
Ridge Farm Studio, Dorking
Durée 3:33
Genre Synthpop
Format 7", 12"
Auteur Andy McCluskey
Producteur Orchestral Manoeuvres in the Dark, Mike Howlett
Label Dindisc

Singles de Orchestral Manoeuvres in the Dark

Enola Gay est le titre d'un des succès musicaux du groupe Orchestral Manoeuvres in the Dark (OMD), sorti le 26 septembre 1980. Cette chanson appartient au courant new wave/synth-pop caractérisé, entre autres, par la présence des synthétiseurs. À l'époque où elle sort, son son est très moderne, presque d'avant-garde en tout cas vis-à-vis du grand public[1].

Le titre de la chanson fait référence à l'Enola Gay, l'avion Boeing B-29 Superfortress qui, le 6 août 1945, a largué sur la ville de Hiroshima la première Bombe A à être testée sur une population.

Les paroles de la chanson parlent de « Little Boy » et de « h 15 ». Une allusion à Mme Tibbets (Enola Gay Hazard Tibbets, la mère du pilote) apparaîtra dans la chanson d'OMD : Enola gay, is mother proud of little boy today (« little boy » fait à la fois allusion au colonel Tibbets et à la bombe atomique du même nom).

Classements[modifier | modifier le code]

Classement (1980–1981) Meilleure
position
Drapeau de l'Australie Australie (Kent Music Report)[2] 47
Drapeau de la France France (SNEP)[3] 4
Drapeau de l'Irlande Irlande (IRMA)[4] 14
Drapeau de l'Italie Italie (FIMI)[5] 1
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RIANZ)[6] 31
Drapeau du Portugal Portugal (Portuguese Singles Chart)[7] 1
Drapeau de l'Espagne Espagne (AFE)[8] 1
Drapeau de la Suisse Suisse (Schweizer Hitparade)[9] 2
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Singles Chart)[10] 8
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard Hot Dance Club Play)[11] 34

Reprises et utilisations dans d'autres médias[modifier | modifier le code]

Cette chanson a plus tard été reprise par le groupe The Faint en 2001, par Sash!, par David Guetta & Joachim Garraud en 2003, par Scooter en 2007, par René Binamé en 2011 et par The Hillbilly Moon Explosion en 2011.

Elle a également été utilisée en 2008 par le cinéaste Ari Folman dans son film d'animation Valse avec Bachir : c'est la chanson qu'écoutent les soldats israéliens sur le bateau qui les emmène au Liban faire la guerre.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « OMD revient 30 ans après "Enola Gay" », sur Charts In France,‎ 2 août 2010 (consulté le 31 octobre 2014)
  2. (en) « Forum – ARIA Charts: Special Occasion Charts – CHART POSITIONS PRE 1989 », Australian-charts.com. Hung Medien (consulté le 23 juillet 2013)
  3. (en) « Song artist 397 - Orchestral Manoeuvres In The Dark », sur tsort.info (consulté le 31 octobre 2014)
  4. http://irishcharts.ie/search/placement?page=1&placement%5Btitle%5D=Enola+Gay
  5. (it) « SINGOLI – I NUMERI UNO (1959-2006) (parte 3: 1980-1990) », It-charts.150m.com (consulté le 23 juillet 2013)
  6. (en) Charts.org.nz – OMD (Orchestral Manoeuvres In The Dark) – Enola Gay. RIANZ. Hung Medien. Consulté le 23 juillet 2013.
  7. « Orchestral Manoeuvres In The Dark – Enola Gay (Vinyl) », Discogs (consulté le 23 juillet 2013)
  8. (es) (en) Fernando Salaverri, Sólo éxitos: año a año, 1959–2002, Spain, 1st,‎ Septembre 2005 (ISBN 84-8048-639-2)
  9. (en) Swisscharts.com – OMD (Orchestral Manoeuvres In The Dark) – Enola Gay. Schweizer Hitparade. Hung Medien. Consulté le 23 juillet 2013.
  10. (en) Archive Chart. UK Singles Chart. The Official Charts Company. Consulté le 23 juillet 2013.
  11. « Orchestral Manoeuvres in the Dark – Awards », AllMusic. All Media Network (consulté le 23 juillet 2013)