ELinks

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
ELinks
ELinks 0.9.1
ELinks 0.9.1

Dernière version 0.11.7 (22 août 2009)
Version avancée 0.12pre6 (30 octobre 2012)
Environnements Unix, Linux, Cygwin
Langues Multilingue
Licence GPL v2
Site web http://elinks.or.cz

ELinks est un navigateur web en mode texte dérivé de Links.

C’est un logiciel libre distribué selon les termes de la licence GNU GPL.

Elinks propose :

  • protocoles : fichiers locaux (y compris scripts CGI locaux), HTTP, HTTPS, FTP, SMB, IPv4, IPv6, support expérimental du protocole Bittorrent ;
  • authentifications : FTP, HTTP (basic), Proxy ;
  • support de Mailcap pour associer des programmes externes à chaque type de contenu ;
  • possibilité d’éditer les zones de saisie avec un éditeur de texte externe ;
  • cookies persistants ;
  • interface utilisateur conviviale (menus et dialogues) ;
  • interface et raccourcis clavier entièrement personnalisables ;
  • onglets ;
  • historique ;
  • support des marque-pages ;
  • sauvegarde automatique des sessions ;
  • scripts utilisateur (en Perl, Python, Ruby, Lua ou Guile) ;
  • rendu des frames (cadres) et des tableaux ;
  • couleurs (jusqu’à 256 si le terminal le permet) ;
  • support partiel des feuilles de style CSS ;
  • téléchargements en tâche de fond ;
  • support des fichiers compressés ;
  • vingt-cinq langues pour l’interface et l’aide ;
  • support partiel du Javascript par le biais de SpiderMonkey, du projet Mozilla.

Il s’exécute au moins sur les plates-formes suivantes : Linux, Mac OS X, Microsoft Windows, NetBSD, OpenBSD, AIX, BeOS, CygWin, Digital Unix, FreeBSD, HP-UX, IRIX, , OS/2, RISC OS, Solaris.

ELinks est modulaire : on peut choisir d’inclure ou non la plupart des fonctionnalités lors de la compilation.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]