EFAF Cup

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

EFAF Cup

Description de l'image  EFAF logo.gif.
Généralités
Création 2002
Organisateur(s) EFAF
Lieu Drapeau de l’Union européenne Europe
Participants 12
Statut des participants Amateurs
Palmarès
Tenant du titre Drapeau : France Black Panthers de Thonon
Plus titré(s) Drapeau : Autriche Giants de Graz
Crystal Clear app kworldclock.png
pour la dernière compétition voir :
EFAF Cup 2013

L'EFAF Cup est une compétition de football américain créée en 2002 et organisée par EFAF.

Elle est la seconde plus prestigieuse coupe européenne inter-clubs après l'European Football League. Cette coupe met aux prises des équipes les mieux classées des différents championnats européens.

Présentation[modifier | modifier le code]

L'EFAF Cup est équivalente à l'Europa League pour le football. Elle regroupe des clubs des différents championnats européens figurant parmi les meilleurs de leur pays. Cette compétition est aussi l'occasion pour les clubs de petits championnats de jouer au niveau international. La participation à cette coupe est uniquement possible sur invitation de l'EFAF.

La compétition se déroule en deux phases :

Dans la première phase les clubs sont répartis en quatre groupes selon leur région. Chaque club joue :

  • 1 match face à chaque autre club du groupe si le groupe comprend 3 clubs.
  • 2 matches face à l'autre club si le groupe comprend 2 clubs.

Le premier du groupe à l'issue de cette phase est qualifié pour la deuxième phase.

La deuxième phase est organisée en demi-finales et finale. Les rencontres sont déterminées par tirage au sort. Puis les vainqueurs des demi-finales s'affrontent en finale.

Les clubs participant ont jusqu'au 31 mars pour remettre à l'EFAF leur effectif de 60 joueurs pour la compétition. Après cette date, aucun joueur ne peut être admis dans l'effectif. Lors de chaque match chaque club sélectionne 45 joueurs avec une limite de 3 joueurs américains[Note 1]

Histoire[modifier | modifier le code]

Cette compétition succède à l'Euro Cup disparue en 1999 et la FED Cup disparue en 1998. La première édition a lieu en 2002 et oppose 6 clubs provenant d'Autriche, d'Espagne et d'Italie. La finale oppose les Autrichiens des Giants de Graz aux Espagnoles des Dracs de Badalona devant plus de 1200 spectateurs et la télévision autrichienne[1]. Les Giants prennent rapidement l'avantage au score lors du premier quart-temps avec 2 touchdowns inscrits à la passe, 1 touchdown inscrit à la course et 1 touchdown inscrit grâce à une interception de la défense. Durant le deuxième quart-temps les Giants ajoutent 2 touchdowns à la passe pour mener 41 à 0 à la mi-temps. De retour des vestiaires les Giants inscrivent 3 points de plus sur un field goal. En fin de quart-temps les Dracs marquent un touchdown sur une course. Une minute plus tard les Giants inscrivent leur 7e touchdown du match et mènent 51 à 6. Lors du dernier quart-temps les Dracs inscrivent un deuxième touchdown pour finalement s'incliner sur le score de 51 à 12.

L'édition 2003 met aux prises 7 clubs d'Autriche, du Danemark, du Royaume-Uni, de Suède et d'Ukraine. Les Suédois des Carlstad Crusaders et les Autrichiens des Raiders du Tyrol se rencontrent en finale à Innsbruck[2]. Les Crusaders sont les premiers à marquer après seulement deux jeux. Ils inscrivent un deuxième touchdown en fin du premier quart-temps. En début de deuxième quart-temps les Raiders réduisent le score grâce à une passe pour un touchdown. Les Crusaders inscrivent 2 autres touchdowns en deuxième mi-temps et remportent le match 28 à 7.

En 2004 le nombre de participants augmente encore avec l'arrivée d'un club Russe, pour atteindre 9 clubs. En finale devant leurs spectateurs, les Raiders du Tyrol laminent les Anglais des PA Knights sur le score de 45 à 0[3], avec un total de 6 touchdowns inscrits.

En 2005, pour la première fois des clubs Allemands, Français et Norvégien prennent part à la compétition qui oppose 11 équipes. Pour leur première participation à une coupe d'Europe, le club français des Templiers d'Élancourt reçoit en finale le club allemand des Mercenaries de Marbourg. Le match débute mal pour les Templiers qui sont repoussés proches de leur en-but et doivent dégager. Les Mercenaries profitent de leur bonne position à 22 yards de l'en-but Élancourtois pour ouvrir le score[4]. Les Allemands inscrivent une deuxième touchdown. Le deuxième quart-temps commence par deux nouveaux touchdowns des Mercenaries, grâce notamment à une bonne défense des Allemands. Le match s'accélère, après 50 yards de progression les Templiers marquent enfin, puis les défenses neutralisent les attaques. Les Mercenaries trouvent ensuite pour la 4e fois la faille dans la défense de Templiers. en fin de quart-temps, les Templiers inscrivent leur 2e touchdown. À la mi-temps les équipes se séparent sur le score de 14 à 35. En deuxième mi-temps les Mercenaries ajoutent 2 touchdowns, alors que les Templiers multiplient les erreurs en attaque avec plusieurs interceptions laissant les Allemands foncer vers la victoires sur le score de 14 à 49.

L'édition 2006 compte 15 clubs, dont pour la première fois un club Tchèque, répartis en 5 groupes de 3 clubs. L'augmentation du nombre de clubs s'accompagne par la création de quart de finales. À l'issue de la finale les Giants de Graz remportent leur deuxième trophée[5]. Lors du premier quart-temps les deux équipes se neutralisent en marquant 1 touchdown chacune. Lors du second quart-temps les Giants prennent les commandes du match en inscrivant un autre touchdown et un field goal. Les Giants marquent encore un touchdown lors du troisième quart-temps. Le dernier quart-temps débute par un touchdown des Eidsvoll 1814s, toutefois les Autrichiens reprennent leur marche en avant en entrant par 2 fois dans l'en-but adverse et en marquant un safety. Les Norvégiens inscrivent le dernier touchdown de la partie et marquent à leur tour un safety.

La finale 2007 oppose deux clubs Autrichien, les Giants de Graz tenant du titre et les Cineplexx Blue Devils, deux clubs qui au cours de la saison ce sont déjà affrontés, victoire des Giants 33 à 2050[6]. Le match serré, d'abord les Blue Devils dominent la première mi-temps au cours de laquelle ils inscrivent 3 touchdowns pour mener 20 à 0 à la mi-temps. Puis les Giantz vont revenir dans le match et prend l'avantage au score 28 à 20 au cours de la deuxième mi-temps avant de résister au retour des Blue Devils qui ratent leur transformation à 2 pts en fin de match. Les Giants remportent le match 28 à 26 et leur 3e EFAF Cup en 5 ans[7].

L'édition 2008 accueille pour la première fois un club Polonais dans une coupe d'Europe. Les Berlin Adler et les Panthers de Parme disputent la finale à Berlin[8]. Aucun point n’est inscrit lors de la première mi-temps. Enfin au cours du troisième quart-temps les Adler marque un touchdown. Ils dominent ensuite largement le quatrième quart-temps en marquant 3 touchdown pour gagner le match 29 à 0.

L'EFAF continue sont ouverture aux clubs des pays d'Europe de l'Est, avec l'arrivée d’un club Serbe en 2009. À Prague les Panthers de Prague reçoivent les Black Panthers de Thonon-les-Bains devant 700 spectateurs[9]. Les Panthers inscrivent leur premier touchdown sur une course de 65 yards, puis ils doublent la mise sur une nouvelle course cette fois de 33 yards. Avant la mi-temps les Panthers marque un autre touchdown à la course. À la reprise du match les Panthers marque encore. Au début du quatrième quart-temps les Black Panthers marque à leur tour. Les Panthers marque une dernière fois sur une nouvelle course, enfin les Black Panthers marque un touchdown sur un retour de kick-off mais cela ne suffit pas, Prague gagne 35 à 12.

Les Suisses des Calanda Broncos remportent l'édition 2010[10] contre les Suédois des Carlstad Crusaders sur le score de 17 à 3. Les Broncos inscrivent leur deux touchdowns en première période grâce à deux courses et ajoutent un field goal de 41 yards lors du dernier quart-temps. Les Crusaders se contentent d’un field goal.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Année Date Lieu Spectateurs Vainqueur Score Finaliste MVP
2002 8 juin 2002 Graz, Stadion Graz-Eggenberg 1200[1] Drapeau : Autriche Giants de Graz 51-12 Dracs de Badalona Drapeau : Espagne Ivan Gustafson (TE, Giants)[1]
2003 29 juin 2003 Innsbruck, Tivoli Neu 4500[2] Drapeau : Suède Carlstad Crusaders 28-7 Raiders du Tyrol Drapeau : Autriche Johan Larsson (QB, Crusaders)[2]
2004 27 juin 2004 Innsbruck, Tivoli Neu 4700[3] Drapeau : Autriche Raiders du Tyrol 45-0 PA Knights Drapeau : Royaume-Uni Florian Grein (RB, Raiders)[3]
2005 26 juin 2005 Élancourt, Stade Guy-Boniface 2500[11] Drapeau : Allemagne Mercenaries de Marbourg 49-14 Templiers d'Élancourt Drapeau : France
2006 9 juillet 2006 Graz, Stadion Graz-Eggenberg 2600[5] Drapeau : Autriche Giants de Graz 37-20 Eidsvoll 1814s Drapeau : Norvège Darvin Lewis (Giants)[5]
2007 21 juillet 2007 Graz, Stadion Graz-Eggenberg 1250[7] Drapeau : Autriche Giants de Graz 28-26 Cineplexx Blue Devils Drapeau : Autriche
2008 12 juillet 2008 Berlin, Friedrich-Ludwig Jahnstadion 2614[8] Drapeau : Allemagne Berlin Adler 29-0 Panthers de Parme Drapeau : Italie Alberto Lanzoni (LB, Panthers)[8]
Oliver Flemming (DB, Adler)[8]
2009 4 juillet 2009 Prague, Slavia Prague Athletic Stadium 700[9] Drapeau : République tchèque Prague Panthers 39-13 Black Panthers Thonon-les-Bains Drapeau : France Stanislav Jantos (RB, Panthers)[9]
2010 17 juillet 2010 Coire, Stadion Ringstrasse 1580[10] Drapeau : Suisse Calanda Broncos 17-3 Carlstad Crusaders Drapeau : Suède Tissi Robinson (DB, Broncos)
2011 2 juillet 2011 Londres, Finsbury Park[12] 2000[13] Drapeau : Royaume-Uni London Blitz 29-7 Kragujevac Wild Boars Drapeau : Serbie
2012 14 juillet 2012 Vejle, Vejle Stadion[14] 1300[15] Drapeau : Danemark Søllerød Gold Diggers 31-21 Triangle Razorbacks Drapeau : Danemark Alexander Cimadon (QB, Gold Diggers)[15]
2013 13 juillet 2013 L'Hospitalet de Llobregat, Complex Esportiu L'Hospitalet Nord 1000[16] Drapeau : France Black Panthers de Thonon 66-6 Pioners de L'Hospitalet Drapeau : Espagne Alex Thomas (RB, Black Panthers)[16]

Bilans[modifier | modifier le code]

Par clubs[modifier | modifier le code]

Rang Club Nombre de titres (Première-Dernière) Nombre de finales perdues (Première-Dernière)
1 Drapeau : Autriche Giants de Graz 3 (2002-2007)
2 Drapeau : Suède Carlstad Crusaders 1 (2003) 1 (2010)
- Drapeau : Autriche Raiders du Tyrol 1 (2004) 1 (2003)
- Drapeau : France Black Panthers Thonon-les-Bains 1 (2013) 1 (2009)
5 Drapeau : Allemagne Marburg Mercenaries 1 (2005)
- Drapeau : Allemagne Berlin Adler 1 (2008)
- Drapeau : République tchèque Prague Panthers 1 (2009)
- Drapeau : Suisse Calanda Broncos 1 (2010)
- Drapeau : Royaume-Uni London Blitz 1 (2011)
- Drapeau : Danemark Søllerød Gold Diggers 1 (2012)
11 Drapeau : Espagne Dracs de Badalona 1 (2002)
- Drapeau : Royaume-Uni PA Knights 1 (2004)
- Drapeau : France Templiers d'Élancourt 1 (2005)
- Drapeau : Norvège Eidsvoll 1814s 1 (2006)
- Drapeau : Autriche Cineplexx Blue Devils 1 (2007)
- Drapeau : Italie Panthers de Parme 1 (2008)
- Drapeau : Serbie Kragujevac Wild Boars 1 (2011)
- Drapeau : Danemark Triangle Razorbacks 1 (2012)
- Drapeau : Espagne Pioners de L'Hospitalet 1 (2013)

Par pays[modifier | modifier le code]

Rang Pays Nombre de finales gagnées Nombre de finales perdues Total finales
1 Drapeau de l'Autriche Autriche 4 2 6
2 Drapeau de l'Allemagne Allemagne 2 2
3 Drapeau de la France France 1 2 3
4 Drapeau de la Suède Suède 1 1 2
- Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 1 1 2
- Drapeau du Danemark Danemark 1 1 2
7 Drapeau de la République tchèque République tchèque 1 1
- Drapeau de la Suisse Suisse 1 1
9 Drapeau de l'Espagne Espagne 2 2
10 Drapeau de l'Italie Italie 1 1
- Drapeau de la Norvège Norvège 1 1
- Serbie Serbie 1 1

Statistiques[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Sont considérés comme joueurs américains les joueurs disposant d'un passeport : américain, canadien, mexicain ou japonais. Les titulaires d'un double passeport ne sont pas pris en compte parmi les joueurs américains.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) 1.European Title for Graz/Austria sur eurobowl.efaf.info
  2. a, b et c (en) Raiders lose EFAF Cup Final to powerful Crusaders sur eurobowl.efaf.info
  3. a, b et c (en) Raiders win first European Cup among all team sports in Tyrol sur eurobowl.efaf.info
  4. (fr) EFAF CUP 2005 (Finale) sur elitefoot.com
  5. a, b et c (en) Giants of Europe sur eurobowl.efaf.info
  6. (en) EFAF Cup Final 2007 in Graz sur eurobowl.efaf.info
  7. a et b (en) TUREK Graz Giants defend their EFAF-Cup Title winning 28:26 sur eurobowl.efaf.info
  8. a, b, c et d (en) Adler victorious in EFAF Cup 2008 sur eurobowl.efaf.info
  9. a, b et c (en) EFAF-Cup 2009 Final game sur eurobowl.efaf.info
  10. a et b (en) Calanda Broncos win Efaf Cup title in heavy rain sur eurobowl.efaf.info
  11. (en) EFAF-CUP 2005 Final: Templiers 14 : 49 Mercenaries sur eurobowl.efaf.info
  12. (en) Preview Blitz EFAF Cup Final in London sur eurobowl.efaf.info
  13. (en) EFAF Cup 2011 Game Report sur eurobowl.efaf.info
  14. (en) Sollorod Gold Diggers win EFAF Cup 31 : 21 versus Triangle Razorbacks sur eurobowl.efaf.info
  15. a et b (en) gold Diggers Take Down Razorbacks for first ever Euro Championship sur eurobowl.efaf.info
  16. a et b (en) EFAF Cup 2013 for Thonon Black Panthers sur www.eurobowl.info

Liens externes[modifier | modifier le code]