Dzierżoniów

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dzierżoniów
Blason de Dzierżoniów
Héraldique
Drapeau de Dzierżoniów
Drapeau
Hôtel de ville
Hôtel de ville
Administration
Pays Drapeau de la Pologne Pologne
Région Basse-Silésie
District Powiat de Dzierżoniów
Maire Marek Mieczysław Piorun
Code postal 58-200 à 58-205
Indicatif téléphonique international +(48)
Indicatif téléphonique local 74
Immatriculation DDZ
Démographie
Population 34 678 hab. (2006)
Densité 1 728 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 43′ 00″ N 16° 33′ 00″ E / 50.716667, 16.55 ()50° 43′ 00″ Nord 16° 33′ 00″ Est / 50.716667, 16.55 ()  
Superficie 2 007 ha = 20,07 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Pologne

Voir la carte administrative de Pologne
City locator 14.svg
Dzierżoniów

Géolocalisation sur la carte : Pologne

Voir la carte topographique de Pologne
City locator 14.svg
Dzierżoniów
Liens
Site web http://www.um.dzierzoniow.pl

Dzierżoniów [dʑerˈʐɔnʲuf] (anciennement en polonais : Rychbach et en allemand Reichenbach) est une ville de Pologne, dans la voïvodie de Basse-Silésie (depuis 1999). Elle s'est située de 1975 à 1998 dans la voïvodie de Wałbrzych. Elle est la capitale du powiat de Dzierżoniów.

Histoire[modifier | modifier le code]

Cette ville souffrit beaucoup pendant la guerre de Trente Ans.

Lors de la guerre de Sept Ans, les Autrichiens furent défaits près de là par les Prussiens en 1762 à la bataille de Burkersdorf.

En 1790, un congrès réunissant l'Autriche, la Prusse, la Hollande, et l'Angleterre s'y tint, aboutissant au traité de Reichenbach du 27 juillet 1790 qui vit le rapprochement de l'Autriche et de la Prusse. L'empereur d'Autriche y obtient entre autres le champ libre pour réprimer le soulèvement belge.

Le 22 mai 1813, lors de la campagne de Saxe, des combats y eurent lieu. Le tsar Alexandre Ier de Russie y rencontra ensuite le roi Frédéric-Guillaume III de Prusse, et deux nouveaux traités de Reisenbach furent signés :

  • premier traité du 14 juin 1813 : signé entre la Prusse et l'Angleterre, auquel adhère la Russie le lendemain, dans lequel l'Angleterre s’engage à verser 2 millions de livres (deux tiers à la Russie, un tiers à la Prusse), en échange d'un engagement de ces deux pays à ne pas conclure de paix séparée.
  • second traité du 27 juin 1813 : par ce traité, l’Autriche s'engage faire siennes les conditions de la Russie et de la Prusse si Napoléon refuse de les accepter. C’est le premier pas vers l’entrée de l’Autriche dans la sixième coalition.

Reichenbach fut donnée à la Pologne en 1945 après la Seconde Guerre mondiale, alors que la majorité de ses habitants allemands l'avaient fui. Les derniers Allemands furent ensuite expulsés et remplacés par des Polonais.

La ville fut renommée Dzierżoniów en 1946 en l'honneur de Jan Dzierżon.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Environs[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « Reichenbach » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie,‎ 1878 (Wikisource)