David Janssen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Janssen.
David Janssen dans le rôle de Richard Kimble dans la série télévisée Le Fugitif

David Janssen est un acteur et compositeur américain né le 27 mars 1931 à Naponee, Nebraska (États-Unis), mort le 13 février 1980 à Malibu (Californie).

Biographie[modifier | modifier le code]

David Janssen est né David Harold Meyer le 27 mars 1931 à Naponee, dans le Nebraska. Sa famille s'installa à Hollywood alors qu'il n'était encore qu'un adolescent. Il fréquenta, avec ses deux soeurs, les bancs de l'école Fairfax où il fit preuve d'excellentes dispositions dans diverses disciplines sportives. Une blessure au genou l'incita peu après à renoncer à une carrière d'athlète de haut niveau et il décida de se consacrer à une vocation de comédien. Encouragé par sa mère Berniece, qui avait été danseuse dans plusieurs revues de Broadway, il fit de la figuration, dès l'âge de quatorze ans, dans la comédie musicale "La Fée blanche" (It's Pleasure, 1945) de William A. Seiter avec Sonja Henie, puis dans le film d'aventures "Swamp Fire" (1946) avec Johnny Weissmuller.adfee

A la recherche de nouvelles têtes d'affiche, le studio 20th Century Fox lui proposa de signer un contrat, à la fin des années 1950 en insitant pour qu'il effectue une opération de chirurgie esthétique visant à rectifier la position de ses oreilles, "beaucoup trop décollées" selon ses responsables. David Janssen refusa de se plier à leurx exigences et signa un contrat ne comportant aucune clause similaire, avec les studios Universal.

Il participa ensuite à une quinzaine de films d'intérêt inégal, dans lesquels il tint le plus souvent un rôle de complément. Outre "Passage interdit" (Untamed Frontier, 1952) du cinéaste Hugo Fregonese avec Joseph Cotten et Shelley Winters, "Les Boucaniers de la Jamaïque" (Yankee Buccaneer, 1952) avec Jeff Chandler et "Tout ce que le ciel permet" (All that Heavens Allows, 1955) mise en scène par le spécialiste du mélodrame américain, Douglas Sirk avec Jane Wyman et Rock Hudson.

David Janssen enchaîna en incarnant un lieutenant de l'armée dans les films "La Guerre privée du Major Benson" (The Private War of Major Benson, 1955) de Jerry Hopper avec Charlton Heston, "Francis in the Navy" (1955) d'Arthur Lubin avec un jeune débutant nommé Clint Eastwood, "Le Grand Chef" (Chief Crazy Horse, 1955) de George Sherman avec Victor Mature, et "L'Enfer des hommes" (To Hell and Back, 1955) de Jesse Hibbs avec dans le rôle principal Audie Murphy.

Il fit, parallèlement, plusieurs apparitions à la télévision dans des dramatiques télévisées, comme "Lux Video Theatre", sans renoncer au cinéma où il obtint un rôle plus conséquent dans "Ne Dites jamais adieu" (Never Say Goodbye, 1956) de Jerry Hopper avec Rock Hudson, et "The Girl he left behind" (1956) de David Butler avec Natalie Wood et James Garner. En 1957, il accepta néanmoins de tenir le rôle régulier d'un ancien officier de police new-yorkais devenu détective privé dans la série "Richard Diamond", qui dura trois semaines.

Après avoir incarné un aviateur dans le film "Escadrille Lafayette" (1958) de William A. Wellman, il revint à la télévision en participant aux séries "The Millionnaire", "Les Aventuriers du Far West", "Aventures dans les îles", "Thriller", "Ombres sur le soleil", "Echec et mat", "Route 66" et "The Dick Powell show". David Janssen tourna ensuite dans les films "Le Cercle de feu" (Ring of Fire, 1961) d'Andrew L. Stone où il campait un sergent de police pris en otage par des malfaiteurs avant de rejoindre la distribution de la comédie "My six loves" (1963) aux côtés de Debbie Reynolds et Cliff Robertson. Il se fit surtout connaître de 1963 à 1967 dans la série culte, Le Fugitif en 120 épisodes. Il succombe à une crise cardiaque, dans sa maison de Malibu, en Californie, le 13 février 1980 a l'age de 48 ans.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Comme acteur[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]