Daily Courant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Publié pour la première fois le 11 mars 1702, le Daily Courant fut le premier quotidien anglais de l'histoire, honneur qui est lui cependant disputé par le Norwich Post, autre emblème du dynamisme de la presse pendant la Révolution financière britannique[1], fondé l'année précédente dans la riche région lainière de Norwich, au sud-est de l'Angleterre.

Histoire[modifier | modifier le code]

La première édition du journal a été publiée le 11 mars 1702 à Fleet Street, la rue de Londres consacrée à la presse, par Edouard Mallet[2]. Le journal était publié sur une seule page, constituée de seulement deux colonnes, consacrée exclusivement à l'actualité étrangère et strictement dépourvue de tout commentaire personnel du propriétaire, qui considérait que "chacun peut se faire opinion par soi-même"[3].

Le premier numéro ne contient que neuf paragraphes rédigés, dont cinq traduits du journal de Haarlem, aux Pays-Bas, trois de la Gazette de France, et un du Journal d'Amsterdam[4].

Edouard Mallet a rapidement revendu son journal à Samuel Buckley, qui deviendra plus tard l'éditeur du journal The Spectator. Ce dernier agrandit le Daily Courant, le fit paraître sur deux pages avec des articles et des annonces, et joignit aux nouvelles de l'étranger, de temps en temps, des nouvelles d'Angleterre. Le titre a été édité jusqu'en 1735, année qui l'a vu fusionner avec le Daily Gazetteer[5].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Speech by HRH The Prince of Wales titled The Role of Britain's Newspapers to mark the 300th anniversary of Fleet Street newspapers, St Bride's Church, London (11 March 2002)
  2. [1] "The Daily Courant" - sur Everything2.com]
  3. What's The News;The Age Of Addison
  4. "Revue britannique de 1855", page 8, par Sébastien Louis Saulnier, Éditions P. Dondey-Dupré [2]
  5. Andrews, Alexander. The History of British Journalism. vol. 1, New York: Adamant Media, 2000, p. 101.