Constance de Hauteville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Constance de Sicile.
Constance de Hauteville
Constance de Hauteville.
Constance de Hauteville.
Titre
Reine consort de Germanie
27 janvier 118628 septembre 1197
(11 ans, 8 mois et 1 jour)
Prédécesseur Béatrice Ire de Bourgogne
Successeur Irène Ange
Impératrice consort du Saint-Empire
14 avril 119128 septembre 1197
(6 ans, 5 mois et 14 jours)
Prédécesseur Béatrice Ire de Bourgogne
Successeur Béatrice de Souabe
Reine de Sicile
25 décembre 119427 novembre 1198
(3 ans, 11 mois et 2 jours)
Prédécesseur Guillaume III de Sicile
Successeur Frédéric II du Saint-Empire
Biographie
Dynastie Maison de Hauteville
Date de naissance 2 novembre 1154
Lieu de naissance Palerme (Sicile)
Date de décès 27 novembre 1198 (à 44 ans)
Lieu de décès Palerme (Sicile)
Sépulture Cathédrale de Palerme
Père Roger II de Sicile
Mère Beatrix de Rethel
Conjoint Henri VI du Saint-Empire
Enfant(s) Frédéric
Henri VI et Constance de Hauteville

Constance de Sicile, de la famille des Hauteville, née en 1154, fut reine consort de Germanie puis impératrice consort du Saint-Empire et enfin reine de Sicile. Elle est la fille posthume du roi normand Roger II de Sicile, (mort en février 1154) et de Beatrix de Rethel.

Son neveu, le roi Guillaume le Bon, la donne en mariage au prince impérial germanique Henri de Hohenstaufen, fils de l'empereur germanique Frédéric Barberousse (1186). La mort prématurée et sans descendance légitime de son neveu en 1189 plonge le royaume siciliano-normand dans de graves problèmes de succession lorsque l'empire germanique prétend à l'héritage du royaume par mariage et Constance est un moment prisonnière du candidat normand, Tancrède de Lecce, couronné roi à Palerme au début de l'année 1190. Capturée à Salerne, elle est ramenée à Palerme puis éloignée à Naples avant d'être finalement libérée par son mari, Henri de Hohenstaufen, vainqueur de Tancrède et couronné enfin roi le 25 décembre 1194 ; Constance devient dès lors reine de Sicile. Elle ne peut empêcher le pillage des richesses de l'île par les troupes germaniques et la sévère répression de son mari envers la noblesse normande. Cependant, à la mort de ce dernier en 1197, elle renvoie un certain nombre de seigneurs germaniques installés dans le royaume. Mère du futur roi de Sicile, Frédéric de Hohenstaufen, la « stupor mundi », elle meurt peu de temps après son époux, le 27 novembre 1198, après avoir confié par testament la régence du royaume de Sicile au pape Innocent III.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :