Classe Victoria (cuirassé)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour les autres classes de navires du même nom, voir Classe Victoria.
Classe Victoria
Image illustrative de l'article Classe Victoria (cuirassé)
diagramme Brassey's Naval Annual 1888-89
Classe Sans Pareil
Caractéristiques techniques
Type cuirassé
Longueur 110,64 m
Maître-bau 21,33 m
Tirant d'eau 8,19 m
Déplacement 10 470 tonnes (standard)
Port en lourd 11 020 t
Propulsion 2 machines à vapeur à triple expansion (8 chaudières en acier )
Puissance 7 500 à 8 000 cv
Vitesse 16,75 nœuds maxi
Caractéristiques militaires
Blindage ceinture = 457 mm
pont = 51 à 76 mm
cloison = 406 mm
tourelle = 430 mm
barbette = 150 mm
kiosque =360 mm
Armement (1x2) X 413 mm (BL MkI)
1 x 254 mm (Mark I)
12 x 152 mm (Mark IV-VI 1880)
12 x 57 mm (Hotchkiss anti-aérien)
9 x 47 mm (Hotchkiss anti-aérien)
6 tubes lance-torpilles (356 mm)
Aéronefs non
Rayon d’action 7 000 miles à 10 nœuds (1 000 tonnes de charbon)
Autres caractéristiques
Équipage 432 à 630 hommes
Histoire
Constructeurs Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Commanditaire Royal Navy-Naval Ensign of the United Kingdom.svg
Période de
construction
1885-87
Période de service 1890-1907
Navires construits 2
Navires prévus 2
Navires perdus 1
Navires démolis 1
Précédent Classe Admiral Classe Trafalgar Suivant

La classe Victoria est la première classe de cuirassés de type Pré-Dreadnought construite pour la Royal Navy utilisant des machines à vapeur à triple expansion avant la fin du XIXe siècle.

Conception[modifier | modifier le code]

Canon de 16,25 pouces

Celle classe a été conçu pour être une version améliorée du HMS Conqueror lancé en 1881. L'intention première était de s'adapter au canon lourd unique de 343 mm (13,5 pouces) en tourelle avant, mais en cours de conception il a été décidé d'utiliser le calibre supérieur de 413 mm (16,25 pouces). Ce canon avait été réalisé par la Armstrong Whitworth pour l' Andrea Doria de la marine italienne. Le projectile de ce canon pouvait pénétrer n'importe quelle épaisseur de blindage.

A une époque où la suprématie navale de la Méditerranée a été considérée comme un élément crucial de la politique britannique, la classe Victoria ont été destinée au service dans la Mediterranean Fleet. Ce même type de canon a été installé sur le HMS Benbow de classe Admiral en exemplaire unique dans chacune de ses barbettes au lieu d'une paire de 343 mm.

Cette arme ne fut plus retenue pour le service dans les futurs autres cuirassés car le rythme de tir était trop long.

L'innovation la plus réussie de cette classe a été l'introduction des machines à vapeur à triple expansion par la fabrication des chaudières en acier acceptant plus de pression. L'efficacité de ce système permet d'utiliser moins de charbon pour un meilleur gain de vitesse

Histoire[modifier | modifier le code]

HMS Victoria 

Il est lancé lors du Jubilé d'or de la reine Victoria. Il rejoint la Flotte de la Méditerranée. Le 22 juin 1893, lors d'un exercice en mer proche du port de Tripoli, il entre en collision avec le cuirassé HMS Camperdown et coule peu après[1].

HMS Sans Pareil 

Il est affecté à la Flotte de la Méditerranée de février 1892 à avril 1895, puis à la garde du port de Sheerness jusqu'en janvier 1904. En 1907, dans le cadre du programme de modernisation de la Flotte britannique par l'amiral John Arbuthnot Fisher il est vendu pour démolition.

Les unités de la classe[modifier | modifier le code]

Nom Lancement Armement Chantier naval Fin de carrière Photo
HMS Victoria 9 avril 1887 9 mars 1890 Armstrong Whitworth
Newcastle upon Tyne
collision le 22 juin 1893 HMS Victoria (1887).jpg
HMS Sans Pareil 9 mai 1887 8 juillet 1891 Thames Ironworks and Shipbuilding Company
Tamise
vendu le 9 avril 1907 pour démolition HMSSansPareil1897.jpg

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]