Classe Admiral (cuirassé)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour les autres classes de navires du même nom, voir Classe Admiral.
Classe Admiral
Image illustrative de l'article Classe Admiral (cuirassé)
HMS Benbow (diagramme Brassey's Naval Annual 1888)
Caractéristiques techniques
Type cuirassé
Longueur 101 m
Maître-bau 21 m
Tirant d'eau 8 m
Déplacement 9 500 à 10 600 tonnes (standard)
Propulsion 2 machines à vapeur (10 chaudières )
Puissance 9 500 à 11 500 cv
Vitesse 16.9 nœuds maxi
Caractéristiques militaires
Blindage ceinture = 203 à 457 mm
pont = 50 à 76 mm
cloison = 170 à 406 mm
tourelle = 152 mm
barbette = 292 mm
kiosque = 305 mm
Armement Armement principal

HMS Benbow : (1x2) X 412 mm
HMS Collingwood : (2x2) X 305 mm
Autres navires : 4 x 343 mm
Armement secondaire (2x2) X 152 mm
x 152 mm
12 x 57 mm (anti-aérien)
10 x 47 mm
4 tubes lance-torpilles (355 mm)

Aéronefs non
Rayon d’action 5 000 miles à 10 nœuds (1 200 tonnes de charbon)
Autres caractéristiques
Équipage 498 à 536 hommes
Histoire
Constructeurs Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Commanditaire Royal Navy-Naval Ensign of the United Kingdom.svg
Période de
construction
1880-1888
Période de service 1888-1910
Navires construits 6
Navires prévus 6
Navires démolis 6
Précédent Classe Colossus Classe Victoria Suivant

La classe Admiral est la deuxième classe de cuirassés de type Pré-Dreadnought construite pour la Royal Navy à la fin du XIXe siècle.

Les six navires portent chacun le nom d'un amiral britannique célèbre.

Conception[modifier | modifier le code]

Elle fut réalisée sur le modèle de la classe Dévastation. L'armement principal se trouve en ligne médiane, avec la superstructure entre les deux. Cette tendance sera suivie jusqu'à la construction du HMS Dreadnought en 1906, prototype de la future lignée des cuirassés de type Dreadnought.

Au moment de sa construction et en effet pendant beaucoup d'années ensuite, la construction de pièces d'artillerie lourde de grand calibre revenait chère et prenait plus de temps. À l'exception du HMS Anson et du HMS Camperdown qui attendirent pour avoir l'artillerie principale prévue initialement, la réalisation des autres cuirassés, pour ne pas retarder leur commissionnement se fit avec un armement secondaire de calibre de 12 pouces, qui était disponible, mais qui était inférieur aux armes à feu montées sur des cuirassés étrangers contemporains.

Les unités de la classe[modifier | modifier le code]

Nom Lancement Armement Chantier naval Fin de carrière Photo
HMS Collingwood 22 novembre 1882 1er juillet 1887 Pembroke Dockyard
Pembroke
vendu le 11 mars 1909 pour démolition HMS Collingwood Diagram Brasseys 1888.jpg
HMS Rodney 8 octobre 1884 20 juin 1888 Chatham Dockyard
Chatham
vendu le11 mai 1909 pour démolition
HMS Howe 28 avril 1885 18 juillet 1889 Pembroke Dockyard
Pembroke
vendu le 11 octobre 1910 pour démolition
HMS Camperdown 25 novembre 1885 18 juillet 1889 Portsmouth Dockyard
Portsmouth
vendu le 11 juillet 1911 pour démolition
HMS Benbow 15 juin 1885 juin 1888 Thames Ironworks and Shipbuilding Company
Tamise
vendu le 13 juillet 1909 pour démolition HMSBenbow190sPortBow.jpg
HMS Anson 17 février 1886 28 mai 1889 Pembrocke Dockyard
Pembroke
vendu le13 juillet 1909 pour démolition HMSAnsonCirca1897.jpg

Histoire[modifier | modifier le code]

HMS Collingwood :
Il a été commissionné le 1° juillet 1887 lors de la Revue militaire pour le jubilé d'or de la Reine Victoria à Portsmouth. Il a rejoint son stationnement en Méditerranée où il a servi de novembre 1889 jusqu'en mars 1897.
Puis il a été reclassé comme garde-côte à Bantry de mars 1897 à juin 1903. Mis en réserve, il y est resté jusqu'à sa vente pour démolition.

HMS Rodney :
Il a rejoint la Home Fleet le 20 juin 1888 en restant en réserve jusqu'en juillet 1889. Après sa participation aux manœuvres navales de septembre il a servi avec l‘Escadre de la Manche jusqu'en mai 1894.
Puis il a rejoint l' Escadre de Méditerranée jusqu'en 1897. Ensuite il a été reclassé comme garde-côte à Queensferry jusqu'en février 1901. Mis en réserve, il y est resté jusqu'à sa vente en 1909 pour démolition.

HMS Howe :
Il a été lancé à Portsmouth le 15 novembre 1885, sans son armement principal. En juillet 1889 il a participé aux manœuvres navales. Finalement entièrement armé, il a rejoint l‘Escadre de la Manche en mai 1890 puis est parti en Méditerranée.
Après l'accident de Ferrol Rock en Espagne le 2 novembre 1892 il a rejoint Chatham pour des réparations et une révision et a ensuite servi en Méditerranée jusqu'en 1896. Il a été reclassé comme bateau de garde du port de Queenstown. En 1901 il a été relégué en réserve, où il est resté. Il fut vendu en 1910.

HMS Camperdown :

Proue du HMS Camperdown après sa collision avec le HMS Victoria.

Il a été commissionné à Portsmouth le 18 juillet 1889 et il est entré en réserve. En décembre 1889 il a rejoint l' Escadre de Méditerranée en tant que navire amiral où il est resté jusqu'à son envoi comme navire amiral de l' Escadre de la Manche en mai 1890.
Remis en réserve en mai 1892 il rejoint l' Escadre de Méditerranée en juillet 1892. Le 22 juin 1893 il entre en collision avec le HMS Victoria qu'il fait couler.
En septembre 1899 il est mis en réserve. En juillet 1900 il est reclassifié comme garde-côte à Lough Swilly jusqu'à mai 1903. Remis en réserve à Chatham jusqu'en 1908, il est employé à Harwich comme bateau d'amarrage pour des sous-marins. En 1911 il est vendu pour démolition.

HMS Benbow :
Il a été commissionné le 14 juin 1888 et a rejoint l‘Escadre de Méditerranée, avec laquelle il a servi jusqu'en octobre 1891. Il a été alors tenu dans la réserve jusqu'en mars 1894, à part pour participer aux manœuvres navales. Jusqu'en avril 1904 il a servi de navire de garde à Greenock. Resté en réserve, il a été vendu en 1909 pour démolition.

HMS Anson :

Le HMS Anson en Méditerranée en 1897 (peinture de Luigi Malea Galea (1847–1917))

Il est arrivé à Portsmouth en mars 1887 et a attendu à l'ancre pendant deux ans, pour attendre l'achèvement de son artillerie principale. Commissionné le 28 mai 1889, il devint le vaisseau amiral du Vice-amiral, commandant l‘Escadre de la Manche.
En septembre 1893 il a été transféré en Méditerranée, où il a servi jusqu'en janvier 1900, avec une réparation à Malte en 1896. Il est rentré à Devonport en janvier 1901, intégrant la Home Fleet récemment formée en mars de la même année. En mai 1904, il entre en réserve, où il est resté jusqu'à sa vente le 13 juillet 1909.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]