Peach Bowl

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Chick-fil-A Peach Bowl)
Aller à : navigation, rechercher

Peach Bowl
Chick-fil-A Bowl

Description de l'image  Logo_Chick_FiI-A_Bowl_2005_présent.gif.
upright=250px
Généralités
Sport Football américain
Création 1968-présent
Autre(s) nom(s) Chick-fil-A/Peach Bowl (1998–2005)
Peach Bowl (1968–1997)
Organisateur(s) NCAA
Catégorie Universitaire
Périodicité Annuel
Lieu Actuellemment :
Georgia Dome
Atlanta, Géorgie Drapeau des États-Unis
Précédemment :
Grant Field (1968—1970)
Atlanta-Fulton County Stadium (1971—1991)Drapeau des États-Unis
Date décembre ou janvier
Participants Actuellemment :
équipes choisies « at-large » par un comité de sélection pour le College Football Playoff (2015-présent)
Précédemment :
SEC et ACC
Dotation 3 967 millions $ (ACC) (comme en 2011)[1]

2 932 millions $(SEC) (Comme en 2011)[1]

Affluence 74.228 places disponibles

Le Chick-fil-A Peach Bowl ou Peach Bowl (initialement dénommé le Peach Bowl puis ensuite Chick-fil-A/Peach Bowl après le rachat du nom par la société de restauration américaine Chick-fil-A) est un match d'après saison régulière de football américain de niveau universitaire se tenant depuis 1968. En 2014, le nom de Peach Bowl revient afin de pouvoir intégrer le College Football Playoff.

Les trois premières éditions du Peach Bowl se sont déroulées dans le Grant Field sur le campus de Georgia Tech à Atlanta. Entre 1971 et 1991, le bowl se déroule au stade de Fulton County à Atlanta. Depuis 1992, il a lieu à Atlanta au Georgia Dome.

Le New Falcons Stadium a été proposé pour accueillir les matchs à partir de 2017.

Liens avec les Conférences[modifier | modifier le code]

Sept des dix premières éditions (exceptés les matchs de 1968, 1971 et 1974) mirent en présence une équipe de l'ACC contre une équipe désignée at-large parmi les autres conférences.

À partir de 1993 jusqu'en 2013, le match a opposé une équipe de la SEC à une équipe de l'ACC.

Lorsque en 2006, les organisateurs augmentent le payout des équipes participant au match, l'ACC décida d'y envoyer sa meilleure équipe (hormis les éventuelles équipes sélectionnées pour les matchs BCS, soit en général le perdant de la finale de divisions ou un des seconds de ses divisions)

Le bowl actuellement reçoit le cinquième (ou sixième) choix de la SEC en fonction du nombre de ses équipes sélectionnées aux matchs BCS.

Histoire[modifier | modifier le code]

À l'origine, le match fut créé en 1968 dans le but de lever des fonds au bénéfice des Lions Clubs de Géorgie.

Les faibles affluences des premiers matchs n'apportèrent pas les revenus escomptés et l'organisation fut reprise en charge par la Chambre du Commerce d'Atlanta.

La société Chick-fil-A basée près de College Park, devient le sponsor du nom du bowl dès le match de janvier 1998. L'évènement prend l'appellation Chick-fil-A/Peach Bowl.

Depuis la saison 2006, la société acquiert l'entièreté du sponsoring (22 million $ millions pendant 5 ans) et le bowl est renommé Chick-fil-A Bowl. Cela faisait presque 40 années que le bowl était dénommé Peach Bowl. Les fonds ainsi débloqués furent utilisés pour augmenter les payout.

Le nouveau logo fut présenté le 6 avril 2006.

Le match de 2013 était le 17e match consécutif sold-out soit la deuxième performance après le Rose Bowl[2].

En 2007, le bowl présente la meilleure affluence de la décennie (en dehors des matchs BCS).

Le Chick-fil-A Bowl faisait partie du Bowl Championship Series (BCS). En quelques mots, les Bowls Majeurs obtenaient d'office les champions des meilleures conférences et la finale nationale se jouait entre les #1 et #2 du classement BCS établi en fin de saison régulière, après les finales de conférences. Il y avait une "tournante" pour accueillir la finale BCS mais à défaut, les bowls avaient établi des contrats avec les meilleures conférences pour accueillir tel ou tel champion de conférence.

La saison 2014 verra la fin de ce régime suite à l'introduction du système dit de College Football Playoff. Le Chick-fil-A Bowl fera partie des six bowls (Rose Bowl, Sugar Bowl, Orange Bowl, Cotton Bowl, Fiesta Bowl, and Fiesta Bowl) qui accueilleront les Playoffs d'après-saison régulière du championnat de football universitaires visant à déterminer le champion national. Les quatre équipes classées de #1 à #4 se rencontreront en demi-finale. Il y aura une tournante entre les six bowl majeurs pour accueillir ces événements, tournante effectuée sur trois années, les bowls étant regroupés deux par deux soit : le Rose et le Sugar, ensuite l'Orange et le Cotton, et enfin le Fiesta et le Chick-fil-A.

Le Chick-fil-A Bowl accueillera donc au même titre que le Fiesta Bowl une demi-finale nationale pour la première fois au terme de la saison régulière de 2016 et par la suite au terme des saisons 2019, 2022 et 2025[3].

Lorsqu'il ne sera pas repris comme match de demi-finale, le Chick-fil-A Bowl accueillera deux équipes déterminée at-large ou faisant partie du Group of Five (meilleures équipes non déjà sélectionnées issues de l'ACC, de la C-USA, de la MAC, de la MWC, ou de la Sun Belt). Cela sera donc le cas après les saisons régulières de 2014 et 2015 (matchs en janvier 2015 et janvier 2016).

Par souci de cohérence avec les autres bowl de playoff, il a été signalé qu'il serait question d'imposer un retour à la dénomination Chick-fil-A/Peach Bowl[4],[5]. Cependant un officiel indiqua qu'il ne s'agissait que d'une des nombreuses options à l'étude[6]. Actuellement (janvier 2014), le site officiel du Chick-fil-A Bowl n'indique aucun changement de nom à venir[7], mais il faut aussi signaler que sur certaines pages du site officiel des playoff, on y fait réference sous le nom de Atlanta Bowl [8].

Le seul match à s'être joué jusqu'à présent en overtime, s'est déroulé le 31 décembre 2007. Il s'agissait du second Chick-fil-A/Peach Bowl qui vit la victoire d'Auburn (#21) sur Clemson (#15) par le score de 23 à 20[9],[10].

Anciens Logos du Bowl[modifier | modifier le code]

Logo du Peach Bowl de 1973 à 1978
Logo du Peach Bowl de 1998 à 2001
Logo du Peach Bowl de 2002
Logo du Peach Bowl de 2003 à 2004

Palmarès[modifier | modifier le code]

Les ranking indiqués sont ceux issus de l'AP Poll (Associated Press).

SWC = Southwest Conference

Big 8 = Big 8 Conference

Dates Vainqueurs Scores Finalistes Affluences[11] Conférences[11]
30 décembre 1968 LSU 31-27 Florida State # 19 35.545 SEC - Indépendants
30 décembre 1969 West Virginia # 19 14-03 South Carolina 48.452 Indépendants - ACC
30 décembre 1970 Arizona State # 8 48-26 North Carolina 52.126 WAC - ACC
30 décembre 1971 Mississippi # 17  41-18 Georgia Tech 36.711 SEC - Indépendants
29 décembre 1972 North Carolina State 49-13 West Virginia # 18 52.671 ACC - Indépendants
28 décembre 1973 Georgia 17-16 Maryland # 18 38.107 SEC - ACC
28 décembre 1974 Texas Tech 6-6 Vanderbilt 31.695 SEC - SWC
31 décembre 1975 West Virginia 13-10 North Carolina State 45.134 Indépendants - ACC
31 décembre 1976 Kentucky 21-00 North Carolina # 19  54.132 SEC - ACC
31 décembre 1977 North Carolina State 24-14 Iowa State 36.733 ACC - Big 8
25 décembre 1978 Purdue # 17  41-21 Georgia Tech 20.277 Big Ten - Indépendants
31 décembre 1979 Baylor # 19 24-18 # 18 Clemson 57.731 SWC - ACC
2 janvier 1981 Miami (Florida) # 20 20-10 Virginia Tech 45.384 Indépendants - Indépendants
31 décembre 1981 West Virginia 26-06 Florida 37.582 Indépendants - SEC
31 décembre 1982 Iowa 28-22 Tennessee 50.134 Big Ten - SEC
30 décembre 1983 Florida State 28-03 North Carolina 25.648 Indépendants - ACC
31 décembre 1984 Virginia 27-24 Purdue 41.107 ACC - Big Ten
31 décembre 1985 Army 31-29 Illinois 29.857 Indépendants - Big Ten
31 décembre 1986 Virginia Tech 25-24 North Carolina State # 18  53.668 Indépendants - ACC
2 janvier 1987 Tennessee # 17 27-22 Indiana 58.737 SEC - Big Ten
31 décembre 1988 North Carolina State 28-23 Iowa 44.635 ACC - Big Ten
30 décembre 1989 Syracuse 19-18 Georgia 44.991 Indépendants - SEC
29 décembre 1990 Auburn 27-23 Indiana 38.912 SEC - Big Ten
1er janvier 1992 East Carolina # 12 37-34 North Carolina State # 21 59.322 Indépendants - ACC
2 janvier 1993 North Carolina # 19 21-17 Mississippi State # 24  69.125 ACC - SEC
2 janvier 1994 Clemson # 24 14-13 Kentucky 63.416 ACC - SEC
1er janvier 1995 North Carolina State # 23 28-24 Mississippi State # 16 64.902 ACC - SEC
30 décembre 1995 Virginia # 18 34-27 Georgia 70.825 ACC - SEC
28 décembre 1996 LSU # 17 10-07 Clemson 63.622 SEC - ACC
2 janvier 1998 Auburn # 13 21-17 Clemson 71.212 SEC - ACC
31 décembre 1998 Georgia # 19 35-33 Virginia # 13 72.876 SEC - ACC
30 décembre 1999 Mississippi State # 15 17-07 Clemson 73.315 SEC - ACC
29 décembre 2000 LSU 28-14 Georgia Tech # 15 73.614 SEC - ACC
30 décembre 2001 North Carolina 16-10 Auburn Tigers 71.827 ACC - SEC
31 décembre 2002 Maryland # 20 30-03 Tennessee 68.330 ACC - SEC
2 janvier 2004 Clemson 27-14 Tennessee # 6 75.125 ACC - SEC
31 décembre 2004 Miami (Florida) # 14 27-10 Florida # 20 69.322 ACC - SEC
30 décembre 2005 LSU # 10 40-03 Miami Hurricanes # 9 65.620 SEC - ACC
30 décembre 2006 Georgia 31-24 Virginia Tech # 14 75.406 SEC - ACC
31 décembre 2007 Auburn # 22 23-20
(OT)
Clemson # 15 74.413 SEC - ACC
31 décembre 2008 LSU 38-03 Georgia Tech # 14 71.423 SEC - ACC
31 décembre 2009 Virginia Tech # 12 37-14 Tennessee Volunteers 73.777 ACC - SEC
31 décembre 2010 Florida State Seminoles # 23 26-17 South Carolina Gamecocks # 19 72.217 ACC - SEC
31 décembre 2011 Auburn 43-24 Virginia 72.919 SEC - ACC
31 décembre 2012 Clemson # 14 25-24 LSU # 9 68.037 ACC - SEC
31 décembre 2013 Texas A&M Aggies # 20 52-48 Duke Blue Devils # 22 67.496 SEC - ACC

Statistiques par Équipes[modifier | modifier le code]

Rang Équipes Apparitions G-N-P
1 Clemson Tigers 8 3-0-5
2 North Carolina State Wolfpack 7 4-0-3
3 LSU Tigers 6 5-0-1
4 Auburn Tigers 5 4-0-1
5 Georgia Bulldogs 5 3-0-2
6 North Carolina Tar Heels 5 2-0-3
7 Tennessee Volunteers 5 1-0-4
8 West Virginia Mountaineers 4 3-0-1
9 Virginia Cavaliers 4 2-0-2
9 Virginia Tech Hokies 4 2-0-2
11 Georgia Tech Yellow Jackets 4 0-0-4
12 Florida State Seminoles 3 2-0-1
12 Miami Hurricanes 3 2-0-1
14 Mississippi State Bulldogs 3 1-0-2
15 Iowa Hawkeyes 2 1-0-1
15 Kentucky Wildcats 2 1-0-1
15 Maryland Terrapins 2 1-0-1
15 Purdue Boilermakers 2 1-0-1
Rang Équipes Apparitions G-N-P
19 Indiana Hoosiers 2 0-0-2
19 South Carolina Gamecocks 2 0-0-2
19 Florida Gators 2 0-0-2
22 Ole Miss Rebels 1 1-0-0
22 Arizona State Sun Devils 1 1-0-0
22 Baylor Bears 1 1-0-0
22 Army Black Knights 1 1-0-0
22 Syracuse Orangemen 1 1-0-0
22 East Carolina Pirates 1 1-0-0
28 Vanderbilt Commodores 1 0-0-1
28 Texas Tech Red Raiders 1 0-0-1
30 Iowa State Cyclones 1 0-0-1
30 Illinois Fighting Illini 1 0-0-1

Statistiques par Conférences[modifier | modifier le code]

Les statistiques prennent en compte les matchs joués pour la conférence. Une équipe ayant changé de conférence laisse ses statistiques à la conférence qu'il quitte.

Conférences Apparitions Gagnés Perdus Nuls  %
ACC 35 15 20 0 0.428
SEC 32 17 14 1 0.531
Indépendants 14 9 5 0 0.642
Big Ten 7 2 5 0 0.285
Southwest Conference 2 1 0 1 0.500
WAC 1 1 0 0 1.000
Big 8 1 0 1 0 0.000

Meilleurs Joueurs du Bowl (MVPs)[modifier | modifier le code]

Dates Joueurs Équipes Postes
30 décembre 1968 Mike Hillman LSU QB
Buddy Millican LSU DE
30 décembre 1969 Ed Williams West Virginia FB
Carl Crennel West Virginia MG
30 décembre 1970 Monroe Eley Arizona State HB
Junior Ah You Arizona State DE
30 décembre 1971 Norris Weese Mississippi QB
Crowell Armstrong Mississippi LB
29 décembre 1972 Dave Buckey North Carolina State QB
George Bell North Carolina State DT
28 décembre 1973 Louis Carter Maryland TB
Sylvester Boler Georgia LB
28 décembre 1974 Larry Isaac Texas Tech TB
Dennis Harrison Vanderbilt DB
31 décembre 1975 Dan Kendra West Virginia QB
Ray Marshall West Virginia LB
31 décembre 1976 Rod Stewart Kentucky TB
Mike Martin Kentucky LB
31 décembre 1977 Johnny Evans North Carolina State QB
Richard Carter North Carolina State DB
25 décembre 1978 Mark Herrmann Purdue QB
Calvin Clark Purdue DT
31 décembre 1979 Mike Brannan Baylor QB
Andrew Melontree Baylor DE
2 janvier 1981 Jim Kelly Miami (Fla.) QB
Jim Burt Miami (Fla.) MG
31 décembre 1981 Mickey Walczak West Virginia RB
Don Stemple West Virginia DB
31 décembre 1982 Chuck Long Iowa QB
Clay Uhlenhake Iowa DT
28 décembre 1983 Eric Thomas Florida State QB
Alphonso Carreker Florida State DT
31 décembre 1984 Howard Petty Virginia TB
Ray Daly Virginia QB
31 décembre 1985 Rob Healy Army QB
Peel Chronister Army S
31 décembre 1986 Erik Kramer North Carolina State QB
Derrick Taylor North Carolina State CB
2 janvier 1988 Reggie Cobb Tennessee TB
Van Waiters Indiana LB
31 décembre 1988 Shane Montgomery North Carolina State QB
Michael Brooks North Carolina State CB
30 décembre 1989 Michael Owens Syracuse RB
Terry Wooden Syracuse LB
Rodney Hampton Georgia RB
Mo Lewis Georgia LB
29 décembre 1990 Stan White Auburn QB
Darrel Crawford Auburn LB
Vaughn Dunbar Indiana RB
Michael Dumas Indiana FS
1er janvier 1992 Jeff Blake East Carolina QB
Robert Jones East Carolina LB
Terry Jordan North Carolina State QB
Billy Ray Haynes North Carolina State DB
2 janvier 1993 Natrone Means North Carolina RB
Bracy Walker North Carolina DB
Greg Plump Mississippi State QB
Marc Woodard Mississippi State LB
Dates Joueurs Équipes Postes
31 décembre 1993 Emory Smith Clemson RB
Brentson Buckner Clemson DE
Pookie Jones Kentucky QB
Zane Beehn Kentucky LB
1er janvier 1995 Tremayne Stephens North Carolina State RB
Damien Covington North Carolina State ILB
Carl Reeves North Carolina State DT
30 décembre 1995 Tiki Barber Virginia RB
Skeet Jones Virginia LB
Hines Ward Georgia QB
Whit Marshall Georgia LB
28 décembre 1996 Herb Tyler LSU QB
Anthony McFarland LSU DL
Raymond Priester Clemson RB
Trevor Pryce Clemson LB
2 janvier 1998 Dameyune Craig Auburn QB
Takeo Spikes Auburn LB
Raymond Priester Clemson RB
Anthony Simmons Clemson LB
31 décembre 1998 Olandis Gary Georgia RB
Champ Bailey Georgia DB
Aaron Brooks Virginia QB
Wali Rainer Virginia LB
30 décembre 1999 Wayne Madkin Mississippi State QB
Keith Adams Clemson LB
29 décembre 2000 Rohan Davey LSU QB
Bradie James LSU LB
31 décembre 2001 Ronald Curry North Carolina QB
Ryan Sims North Carolina DL
31 décembre 2002 Scott McBrien Maryland QB
E.J. Henderson Maryland LB
2 janvier 2004 Chad Jasmin Clemson RB
Leroy Hill Clemson LB
31 décembre 2004 Roscoe Parrish Miami (Fla.) WR
Devin Hester Miami (Fla.) CB
30 décembre 2005 Matt Flynn LSU QB
Jim Morris Miami (Fla.) DT
30 décembre 2006 Matthew Stafford Georgia QB
Tony Taylor Georgia LB
31 décembre 2007 C.J. Spiller Clemson RB
Pat Sims Auburn DT
31 décembre 2008 Jordan Jefferson LSU QB
Perry Riley LSU LB
31 décembre 2009 Ryan Williams Virginia Tech RB
Cody Grimm Virginia Tech LB
31 décembre 2010 Chris Thompson Florida State RB
Greg Reid Florida State CB
31 décembre 2011 Onterio McCalebb Auburn RB
Chris Davis Auburn CB
31 décember 2012 Tajh Boyd Clemson QB
Kevin Minter LSU LB
31 décember 2013 Johnny Manziel Texas A&M QB
Toney Hurd Jr. Texas A&M DB

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « 2011-2012 College Football Bowl Game Schedule », CollegeFootballPoll.com (consulté le 22 novembre 2011)(en)
  2. http://www.chick-fil-abowl.com/PressBox/BowlNews/BowlNewsViewer/tabid/122/ArticleId/106/Chick-fil-A-Bowl-Achieves-Earliest-Sellout-in-its-History.aspx
  3. « Auburn-Clemson Match-up Gives Chick-fil-A Bowl 11th Straight Sellout », Auburn University,‎ 04 décembre 2007 (consulté le 11 décembre 2007)
  4. Tim Tucker, « Atlanta lands role in College Football Playoff », Atlanta Journal-Constitutition,‎ 24 avril 2013 (consulté le 28 octobre 2013)
  5. « Chick-fil-A Bowl name to change », ESPN,‎ 25 avril 2013 (consulté le 19 avril 2013)(en)
  6. Tony Barnhardt, « Ain't that a Peach: Atlanta bowl has come a long way », CBSSports.com,‎ 1 mai 2013 (consulté le 23 janvier 2014)(en)
  7. « College Football Playoff », College Football Playoff (consulté le 19 octobre 2013)(en)
  8. http://www.collegefootballplayoff.com/story?id=10328143 Frequently Asked Questions and Answers About the College Football Playoff Selection Committee], College Football Playoff, 21 janvier 2014
  9. « Auburn uses new spread offense, defeats Clemson for bowl win », ESPN,‎ 31 décembre 2007 (lire en ligne)(en)
  10. Matthew Zemek, « Burns shows how bright future is for Tigers », Fox Sports,‎ 01 janvier 2008 (lire en ligne)(en)
  11. a et b http://www.sports-reference.com/cfb/bowls/chick-fil-a-bowl.html