Bowl (football américain)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Bowl.
Le stade du Rose Bowl en cours de construction en 1921

Un Bowl ou Bowl Game est une rencontre de football américain, la plupart du temps au niveau universitaire organisé par la NCAA en tant que matchs d'après-saison. Ce sont des finales entre équipes universitaires, qui constituent le dernier match de la saison pour les équipes qualifiées. Pour la saison 2014, 39 bowls sont organisés, incluant les 2 demie-finales et la finale nationale des playoffs. Pour être éligible à un bowl, il faut finir la saison régulière avec au moins 6 victoires et être invité par les organisateurs des bowls.

Origine[modifier | modifier le code]

À l'origine le mot « Bowl » (qui signifie cuvette en anglais) est une référence à la forme du stade Rose Bowl construit à Pasadena, Californie (à proximité de Los Angeles) en 1916. Le stade accueille son premier match de football en 1923 et est par la suite surnommé « la cuvette de Rose » (Rose Bowl en anglais), nom du tournoi de l'association de roses datant de 1895. Depuis toutes les finales de football américains universitaires portent le nom de bowl.

Histoire[modifier | modifier le code]

Bien que le nom n'existait pas à l'époque, le tournoi des Roses joué dans ce stade depuis 1895, est le plus ancien bowl universitaire, connu sous le nom de Rose Bowl. Il est joué annuellement depuis 1916 et a fêté sa 100e édition en 2014. Il est considéré comme le plus prestigieux et es surnommé "le grand-père de tous". Il a souvent servi à déterminer le champion national avant la mise en place récente d'une finale nationale et en a accueilli plusieurs. 5 autres bowls sont considérés comme majeurs en raison de leur ancienneté, de leur prestige et du montant de leur récompense : le Sugar Bowl, l'Orange Bowl, le Fiesta Bowl, le Peach Bowl et le Cotton Bowl.

Organisation[modifier | modifier le code]

Le Rose Bowl de 2014 opposant les Spartans de Michigan State et les Cardinals de Stanford. Michigan State l'emporte

Les bowls sont chacun organisés de manière indépendante mais le calendrier et les participations sont organisés en association avec la NCAA. Les bowls sont sponsorisés et les changements de noms sont fréquents en fonction des contrats avec les sponsors. Les récompenses varient beaucoup de quelques milliers d'Euros pour les bowls mineurs à plusieurs millions pour les bowls majeurs, en faisant des matchs cruciaux pour les universités. Ils ont traditionnellement organisés dans la dernière quinzaine de Décembre et le début Janvier au moment des fêtes de Noël et du jour de l'An. Bien que les organisateurs de chaque bowl décident des invitations, un système de partenariat existe avec les conférences, ce qui restreint les choix possibles. D'autre part, le classement au sein d'une conférence sont décisifs. Pour les bowls majeurs, le College Football Playoff décide par son classement du Top25 les places attribuées.

Autres emplois du nom de bowls[modifier | modifier le code]

Niveau professionnel[modifier | modifier le code]

Le nom a aussi été donné, par dérivation, à tout match majeur de football américain, par exemple le Super Bowl, la finale nationale de la NFL, la ligue professionnelle depuis sa fusion avec l'AFL en 1967. C'est également le cas du match all-stars qui réunit les meilleurs joueurs après la saison (le Pro Bowl).

Rivalités historiques[modifier | modifier le code]

Parfois, le terme « bowl » est également utilisé pour qualifier le match entre deux universités rivales ou un derby. Ainsi, l'« Iron Bowl » est le derby annuel de l'Alabama entre les Tigers d'Auburn et les Crimson Tide de l'Alabama. L'Egg Bowl est le derby du Mississippi entre les Rebels d'Ole Miss et les Bulldogs de Mississippi State.

Le Egg Bowl de 2008 remporté par les Rebels d'Ole Miss contre les Bulldogs de Mississippi State. Ici, la célébration de la victoire avec le trophée de l'oeuf d'or

Parmi les autres bowls désignant des rivalités, on trouve notamment :

Voir aussi[modifier | modifier le code]