Cheick Oumar Dabo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dabo (homonymie).
Cheick Oumar Dabo
Pas d'image ? Cliquez ici.
Situation actuelle
Équipe Drapeau de la Libye Al Ahly Benghazi
Biographie
Nationalité Drapeau du Mali Mali
Naissance 12 janvier 1981 (33 ans)
Lieu Bamako, Mali
Taille 1,83 m (6 0)
Poste attaquant
Parcours junior
Saisons Club
1999-2001 Drapeau du Mali Djoliba AC
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2001-Jan. 2002 Drapeau de la Turquie Gençlerbirliği S.K.  ? (?)
Jan. 2002-2005 Drapeau de la Corée du Sud Bucheon SK 77 (21)
2005-2006 Drapeau des Émirats arabes unis Dubaï Club  ? (?)
2006-2007 Drapeau de l'Algérie JS Kabylie 27 (17)
2007-Jan. 2008 Drapeau : France Le Havre AC 6 (1)
Jan. 2008-Juin 2008 Drapeau : France Tours FC 14 (6)
Août 2008-Juin 2009 Drapeau : France Niort FC 16 (2)
Juil. 2009- Déc. 2009 Drapeau : France Le Havre AC 0 (0)
Déc. 2009- Drapeau du Maroc Difaâ d'El Jadida 15(8)
Jan. 2010-2011 Drapeau de la Libye Al Ahly Benghazi 0(0)
2011- Drapeau : France Sporting Club angérien
Total ? (?)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2005- Drapeau : Mali Mali 17 (7)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.


Cheick Oumar Dabo (né le 12 janvier 1981 au Mali) est un footballeur professionnel malien. International, il joue en position d'attaquant au Al Ahly Benghazi. Il joue également pour l'équipe nationale du Mali.

Carrière[modifier | modifier le code]

Sa carrière décolle réellement lorsqu'il atterrit en Algérie à la JS Kabylie, l'un des clubs les plus huppé d'Afrique. Mais avant, il découvre le championnat turc, au club de Genclerbirligi, en D1 puis signe rapidement en Corée du Sud, à Bucheon SK, en D1, et finit par un détour à Dubaï, aux Émirats arabes unis avant de commencer véritablement sa carrière en Algérie. Il découvre alors le championnat algérien dans lequel il ne tarde pas à s'intégrer et où il inscrit pas moins de 17 buts au cours de la saison régulière terminant meilleur buteur de la compétition. Pourtant cela ne suffit pas pour qu'il soit sacré, avec la JSK, champion d'Algérie, ils ne terminent que deuxième, le titre revenant à l'ES Sétif.

Ses performances individuelles et collectives lui permettent d'attirer l'œil d'autres clubs. Il utilise ainsi ses performances à la JSK comme levier pour se hisser à un meilleur niveau et obtenir un contrat professionnel en France. Les clubs du Havre AC et du Stade Brestois s'intéressent à lui, mais Dabo opte finalement pour le Havre qui débourse plus de 1,3 million d'euro.

En manque de temps de jeu au Havre, il est prêté lors du mercato d'hiver au Tours FC. En juin 2008, il est de retour de son prêt au Havre mais est une nouvelle fois prêté, à Niort.

En décembre 2009, il est transféré au club marocain de El Jadida. Il marque 8 buts toutes compétitions confondues avec ce club. Après une saison en Libye, il revient en France au sein du Sporting Club angérien fin 2011 lors des événements de Libye[1].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. C'est le foot qui l'a sauvé, Sud-Ouest le 21 novembre 2011

Lien externe[modifier | modifier le code]